ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

01.06.2020 - lun. : 19'09 - Mise à jour 01.06.2020 - lun. : 19'09

Loti Nolika pour une gouvernance participative

Huambo - La nouvelle gouverneure provinciale de Huambo, Loti Nolika, a exprimé ce lundi, dans cette province, la volonté de compter sur la collaboration de toutes les forces vives pour la mise en oeuvre des différents projets à impact économique et social.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Jona Lina, Gouverneure sortante de Huambo

Photo: Aurélio Janeiro Sacalei Soi

Nouvelle gouverneure de la province de Huambo, Loti Nolika

Photo: Aurélio Janeiro Sacalei Soi

La dirigeante s’exprimait lors de sa cérémonie de prise de fonction qui a été présidée par le ministre de l'Administration du territoire, Marcy Cláudio Lopes, et marquée par l'échange de dossiers et la remise des clés de la province du plateau central, par la gouverneure sortante, Joana Lina.

Loti Nolika a déclaré qu'elle poursuivrait les projets en cours, mais espère pouvoir compter sur l'engagement de tous, indépendamment des lieux de naissance, des convictions religieuses, de la couleur de la peau et de l'appartenance partisane, car «l'union fait la force».

Selon elle, pendant son mandat, il y aura de la place au dialogue, à l’écoute de l'opinion de tout le monde, visant la croissance harmonieuse de la province.

Durant son discours, Loti Nolika a demandé aux présents d'applaudir la gouverneure sortante, Joana Lina, qu'elle considère comme une mère et son amie de longue date.

A son tour, la gouverneure sortante l'a remerciée pour l'accueil et le soutien qui lui a été apporté pendant son mandat dans la province de Huambo qu’elle a dirigé un an, huit mois et cinq jours. Ainsi, elle a demandé aux fonctionnaires, en particulier, et à la société, en général, le même engagement pour son successeur, une ‘‘fille appartenant à la maison’’.

Joana Lina a souligné que, parmi plusieurs actions, elle cherchait à relancer la vie dans tous les secteurs, dans les 11 municipalités, en dialoguant ouvertement et de manière transparente avec l'ensemble de la population, afin de transformer cette province en moteur du développement économique et social du pays.

Nommée pour exercer les mêmes fonctions dans la province de Luanda, Joana Lina a déclaré que les défis de Huambo méritaient toujours une attention particulière de l'exécutif angolais, allant du Plan intégré d'intervention des municipalités (PIIM), pour lutter contre la pauvreté, aux investissements publics, entre autres.


Parcours de la nouvelle gouverneure de Huambo  

Âgée de 60 ans, Loti Nolika, née dans la municipalité de Bailundo, est devenue le 16e  gouverneur et la deuxième femme à assumer les destinées de la province de Huambo, depuis que le pays a obtenu l'indépendance nationale le 11 Novembre 1975.

Entre autres fonctions, elle a occupé les postes de vice-gouverneure de Huambo chargée des Affaires politiques et sociales, entre 2008 et 2011, elle a été membre du Conseil de la République de 2012 à 2017, exerce actuellement les fonctions de 2e secrétaire du MPLA à Huambo.

Lire aussi