ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Reconstruction Nationale

29.09.2014 - lun. : 19'13 - Mise à jour 29.09.2014 - lun. : 19'13

Visite de travail du responsable de l'INEA à Lunda Norte

Lunda Norte - Le directeur général de l'Institut de route d'Angola (INEA), António Resende, a récemment constaté les progrès de la réhabilitation de 730 km de routes dans la province de Lunda Norte (nord est), dans le cadre du Programme de réhabilitation des infrastructures routières dans le pays.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Photo: Lucas Neto

Dans ce projet, figurent les 730 km de routes nationales 180 et 225, attribué et en cours dans la province de Lunda Norte  jusqu'à la première moitié de 2015, selon António Resende.

Ce dernier qui s’adressait à l’ANGOP à la fin d'une visite de travail de deux jours à Lunda Norte, a dit : "Nous avons pu constater que parmi ces 730 km de routes, 600 km ont été déjà asphaltées".

D’autre part, António Resende a annoncé la conclusion des travaux dans l'itinéraire Lucapa / Dundo,  y compris la signalisation horizontale et verticale, le drainage, ainsi que la protection des talus, entre autres.

La visite dans  la province de Lunda Norte, selon le directeur général de l'INEA, a révélé l'ampleur des travaux qui sont en cours d'exécution.

Par ailleurs, il a garanti que l'INEA continuera à suivre l'évolution des travaux et qu’elle allait soutenir les sociétés de construction, afin qu'elles puissent se conformer au contrat et surmonter certaines contraintes observées dans certains travaux.

La réhabilitation des routes dans la province de Lunda Norte est en charge de cinq entreprises de construction, à savoir Mota Engil, Griner, AFA Vias, Odebrecht et MCA.

Lire aussi