ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Reconstruction Nationale

01.03.2018 - jeu. : 15'49 - Mise à jour 01.03.2018 - jeu. : 15'49

Des plans directeurs pourraient mettre fin à l'occupation illégale des terrains

Caxito - La ministre de l'Aménagement du Territoire et Habitat, Ana Paula de Carvalho, a déclaré jeudi à Caxito qu'il était nécessaire d'adopter des plans directeurs et d'aménagement du territoire dans toutes les localités du pays, afin de mettre fin à occupation illégale des terrains et à la construction encombrée et clandestine.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Rencontre méthodologique du Ministère de l'Aménagement du Territoire et Habitat qui se déroule à Caxito, Bengo

Photo: Foto cedida

La gouvernante a tenus ces propos jeudi, à Caxito, province de Bengo, à l'ouverture de la IIe réunion méthodologique de ce ministère.

Selon la ministre, une attention particulière devrait être accordée aux caractéristiques spécifiques de chaque région, qui facilitent la résolution des problèmes liés à la construction d'infrastructures et de logements, de façon à réduire les charges et à faciliter leur intégration harmonieuse dans l'environnement.

"La politique foncière doit être un point focal de notre action, et surtout nous devons lutter efficacement contre la spéculation dans la vente ou le transfert des terrains et simplifier le processus normal de leur acquisition pour des urbanisations bien conçues et correctement structurées sous la point de vue technique », a-t-elle indiqué.

La gouvernante a affirmé qu'avec la décentralisation administrative et la réforme des procédures administratives, ainsi que le renforcement des institutions, l'administration municipale de l’Etat deviendra l'unité de service public par excellence, en lui transférant les tâches principales dans le domaine de la satisfaction des besoins collectifs essentiels.

L'Etat devrait continuer à assumer ses responsabilités et son rôle d'orientation, de dynamiste et de régulateur, qui est de donner la priorité à la solution du problème du logement des groupes les plus vulnérables et celui de créer les infrastructures d'assainissement de base, d'approvisionnement en eau et énergie électrique, de voies d’accès et d’investissement dans la santé et l'éducation.

Dans le secteur du logement, l'offre de logements devrait être largement élargie et diversifiée pour répondre à la demande dans tous les segments du marché, y compris bien sûr celui des personnes à faible revenu.

La deuxième réunion méthodologique sur l'aménagement du territoire et habitat est dirigée par la ministre et vise à trouver des moyens pour mettre en œuvre des programmes et des projets liés au secteur.

Lire aussi