ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Santé

11.12.2017 - lun. : 16'55 - Mise à jour 11.12.2017 - lun. : 17'23

Angola : Le paludisme cause 249 décès à Cuanza Norte

Ndalatando - 139.932 cas de paludisme, dont 249 décès, ont été enregistrés par les autorités sanitaires de la province de Cuanza Norte, de janvier à octobre 2017, selon le coordinateur provincial du Programme lutte contre le paludisme du Fonds Global, Manuel Esteves.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Cuanza Norte: Distribution de moustiquaires à Cuanza Norte

Photo: Elizeu Veloso

               S'adressant à l'Angop lundi, le responsable a dit qu’il y avait eu durant cette période une augmentation de 67 dus ay paludisme par rapport à 2016, année au cours de laquelle la maladie a tué 182 personnes.

                Selon Manuel Esteves, parmi les décès dus au paludisme, 169 étaient des enfants de 0 à 14 ans.

                Selon le responsable, la situation économique et financière que connaît le pays ces dernières années, qui se traduit par le ralentissement de l'action préventive de la lutte anti-larvaire et de lutte contre les moustiques adultes, de la désinfection de l'eau stagnante, de la pulvérisation intra et extra-domiciliaire, de la distribution de moustiquaires, sont des facteurs qui ont contribué à l'augmentation des décès par maladie.

                  En 2014, cette maladie a fait 74 décès, en 2015, 161 morts et en 2016, 182 décès et de janvier à octobre de 2017, 249 personnes sont mortes de cette maladie, a-t-il rappelé.

                  Bien qu'insuffisant, le Manuel Esteves a souligné la distribution de 300.000 moustiquaires par le programme de lutte contre le paludisme dans tous les districts de la province de Cuanza Norte, alors que cinq mille petits de la banlieue de la ville de Ndalatando ont également reçu des moustiquaires le 4 décembre dernier dans le cadre du programme «Stop Malaria» mis en œuvre par la compagnie Unitel.

Lire aussi