ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Santé

22.11.2018 - jeu. : 16'08 - Mise à jour 22.11.2018 - jeu. : 14'32

Cunene est la province la plus touchée par le VIH / SIDA en Angola - Anaso

Ondjiva - La province de Cunene continue de dominer le taux d'incidence du VIH/Sida en Angola, représentant 6% des nouvelles transmissions, a déclaré mercredi à Ondjiva, le secrétaire exécutive du Réseau angolais des Organisations non gouvernementales de lutte contre le VIH/Sida (Anaso), António Coelho.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Secrétaire exécutif d'Anaso, António Coelho

Photo: Henri Celso

S'exprimant à la fin d'une réunion avec des organisations de la société civile de la région, António Coelho a jugé "alarmant" les six pour cent de cas de nouvelles infections à VIH à Cunene, contrairement au pourcentage du pays qui est de deux pour cent.

Après Cunene, a-t-il renchéri, suivent les provinces de Cuando Cubango avec 5% et de Moxico (4%), tandis que Zaire est la province la moins touchée par le VIH/Sida avec un taux de 0,5.

Malgré des efforts concertés entre le gouvernement et les organisations de la société civile, le taux d'incidence (nombre de nouveaux cas) a augmenté ces dernières années, notant qu'en 2015, il était d'environ 4,2 et a atteint actuellement 6%.

Il a dit qu’il était important d'attirer l'attention des gens sur le changement de comportement en renforçant les actions de prévention basées sur l'éducation et la sensibilisation des personnes, l'abstinence, la fidélité et l'utilisation de préservatifs.

Il a indiqué que dans ce domaine, il y avait une délégation multisectorielle et multidisciplinaire d'Anaso et d'ONUSIDA en Angola, afin de comprendre pourquoi, malgré les divers investissements réalisés, la province de Cunene ne  répondait pas positivement du point de vue des résultats.

"Pendant notre séjour, nous chercherons à parler aux autorités et aux bénéficiaires des différents services afin de mobiliser un soutien afin de renforcer les interventions dans le domaine de la prévention de cette maladie qui fait de nombreuses victimes", a-t-il déclaré.

Le responsable a également déclaré que les travaux permettront de faire le contrôle stratégique des différents services de santé, afin de comprendre les préoccupations et de formuler des recommandations au niveau national pour l'élaboration d'un projet de mobilisation de ressources en faveur de la province.

L’Anaso a un grand nombre de volontaires disponibles dans différentes organisations de la société civile pour développer des actions communautaires, mais le problème majeur est lié à sa durabilité en raison du manque de ressources financières.

Lire aussi
  • 02/02/2019 08:47:37

    Les cas de tuberculose augmentent à Cunene

    Ondjiva - 1802 cas de tuberculose ont été enregistrés dans la province de Cunene en 2018, contre les 986 cas de 2017, a dit vendredi, dans la ville d?Ondjiva, le superviseur local du Programme de lutte contre la tuberculose, Mme Ricardina Assunção.

  • 12/12/2018 17:01:31

    Augmentation de cas d'amygdalite à Cunene

    Ondjiva - Mille 327 cas d'amygdalite aiguë et chronique ont été diagnostiqués de janvier à novembre cette année à l'hôpital général d'Ondjiva, province de Cunene, soit une augmentation de 47 cas par rapport à la même période en 2017.

  • 10/12/2018 18:44:09

    Angola : 90 nouveaux cas de dengue diagnostiqués à Cunene

    Ondjiva - Quatre-vingt-dix cas de dengue ont été diagnostiqués entre septembre et le 6 décembre de cette année à l'Hôpital général d'Ondjiva, dans la province de Cunene, deux ans plus tard sans enregistrer de tels cas.

  • 29/11/2018 17:53:22

    Plus de deux millions d'enfants dans le monde vivent avec le VIH

    Luanda - L'ONUSIDA estime que 2,1 millions d'enfants vivent avec le VIH dans le monde, dont 1,4 million en Afrique subsaharienne.