ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Santé

02.03.2018 - ven. : 15'04 - Mise à jour 02.03.2018 - ven. : 15'04

Des enfants atteints de cardiopathies sont diagnostiqués à nouveau

Luanda - Les enfants qui souffrent de problèmes cardiaques sont diagnostiqués de nouveau à partir de ce vendredi, après la remise des équipements à l'hôpital « David Bernardino », sous l'égide de la Fondation Lwini en partenariat avec l'Agence turque pour la coopération et coordination (TIKA).

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Equipamentes offerts

Photo: Joaquina Bento

Le don se compose d'une échocardiographie (ultrasons), une oxymétrie mobile, un électrocardiographe, un sphygmomanomètre et une unité de surveillance, qui relient les douze fauteuils roulants (dont 2 pour les adultes et 10 pour les enfants), six marcheurs, 20 paires de béquilles et neuf appareils climatiseurs.

Selon la cardiologue pédiatrique de l’Hôpital « David Bernardino », Sebastiana Gamboa, depuis décembre 2017 que les enfants étaient sans diagnostic en raison d'un mauvais fonctionnement de l'appareil, de sorte que le service était effectué uniquement sous forme clinique.

Elle a souligné qu’avec les appareils, il sera possible de traiter les patients, étant possible de diagnostiquer et de permettre son maniement, vu qu'il ya des cardiopathies qui nécessitent une intervention chirurgicale.
La responsable a ajouté qu’en moyenne, six nouveaux cas de maladies cardiaques sont observés quotidiennement et entre 20 et 26 enfants sont observés.

Elle a indiqué que les interventions chirurgicales sont actuellement suspendues faute de fonds pour payer l'équipe médicale chirurgicale qui opérait les enfants dans la clinique Girasol, résultant d'un accord avec l'hôpital et la Croix-Rouge d'Angola.

TIKA est une institution gouvernementale qui agit dans les domaines de l'éducation, de la santé, de l'agriculture, de la formation, du renforcement des capacités institutionnelles et d'autres projets.

Balises Fondation Lwini   Saúde  

Lire aussi
  • 31/10/2018 13:15:29

    Les problèmes de la vue s'accentuent en Angola

    Luanda - Le nombre de patients ayant des problèmes de vision en République d'Angola a augmenté à 3500 patients au cours des deux dernières années, contre 3000 l'année précédente.

  • 31/10/2018 10:40:45

    Plus de mille moustiquaires distribuées à la population de Lúbia

    Nhârea - 1.345 moustiquaires imprégnées ont été distribuées aux communautés de la commune de Lúbia, municipalité de Nhârea, à 240 km au nord de la province de Bié, depuis août dernier, par les autorités sanitaires du district.

  • 27/10/2018 12:27:31

    Les femmes enceintes sont plus susceptibles de contracter le paludisme grave

    Saurimo - Le risque de contracter le paludisme sévère est trois fois plus élevé chez les femmes enceintes en raison d'une dépression transitoire de l'immunité pendant la grossesse, a averti jeudi, et Saurimo, province de Lunda Sul, le médecin généraliste Guilhermina Pereira.

  • 27/10/2018 11:37:42

    L'Angola et la Namibie recommandent l'harmonisation des services de santé

    Ondjiva - Les participants à la réunion transfrontalière entre l'Angola et la Namibie ont recommandé vendredi à Ondjiva, province de Cunene, le renforcement de l'harmonisation des services de santé le long de la frontière commune afin d'améliorer les soins de santé pour la population.