ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Santé

20.06.2018 - mer. : 16'24 - Mise à jour 20.06.2018 - mer. : 16'24

L'hôpital régional de Malanje enregistre 65 décès dus au paludisme

Malanje - Soixante-cinq personnes sont décédées à l'hôpital régional de Malange, victimes du paludisme de janvier à mai de cette année, moins 33 morts par rapport à cette période en 2017, a déclaré mardi à l'Angop le chef adjoint de cette unité de santé, Pedro de Brito.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Selon le responsable, des décès, 30 pour cent est due à l'arrivée tardive des patients à l'hôpital, ce qui constitue une préoccupation des autorités sanitaires, car le nombre de malades qui cherchent l'aide médicale à la phase terminale de la maladie à tendance à croitre.

Cependant, Pedro Brito a annoncé qu’au cours des cinq premiers mois de l’année les autorités sanitaires avaient enregistré 5921 cas de paludisme, soient 1080 cas de plus par rapport à la période précédente, en mettant l'accent sur 565 cas de paludisme compliqué associés à l'anémie sévère.

Il a souligné que la malnutrition et les saignements prolongés étaient les causes de l'anémie grave qui, lorsqu'elle n'était pas diagnostiquée et traitée à temps, pouvait entraîner la mort.

Lire aussi