ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Santé

20.08.2018 - lun. : 18'06 - Mise à jour 20.08.2018 - lun. : 18'06

Des enfants atteints d'hydrocéphalie opérés avec succès à Lunda Sul

Saurimo - Huit enfants souffrant d'hydrocéphalie sur les 35 enregistrés par le Bureau provincial de la santé à Lunda Sul, ont été opérés avec succès vendredi au lieu de samedi comme prévu, par une équipe de professionnels qui s'est déplacée à la ville de Saurimo, à cet effet.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Lunda Sul: Maria Segunda, Directrice provinciale de la Santé

Photo: QUINTAS BENJAMIM

C’est ce qu’a informé dimanche, à l'Angop, le chef des services de chirurgie du Centre de Neurochirurgie de Kifica (Luanda) et coordinateur de l'équipe, le neurochirurgien Maianda Inocente, traçant le bilan du travail réalisé, expliquant que les résultats après la chirurgie sont très encourageants compte tenu l’évolution de  leur cadre sanitaire.

"Les chirurgies ont fonctionné avec succès et ont dépassé les attentes, en raison de l'état clinique que présentent certains enfants, dérivé d'autres pathologies", a commenté l'expert.

Les enfants âgés de deux mois et neuf ans ont subi une intervention chirurgicale à l’hôpital militaire de Lunda Sul, d’une durée de 50 minutes à une heure.

Maianda Inocente a souligné que, après 48 heures de chirurgie, l'évolution clinique des patients est satisfaisant, bien qu'il y ait trois enfants méritant une attention supplémentaire, étant donné l'affaiblissement qu'ils présentent, non pas pour hydrocéphalie, mais d'autres maladies comme la malnutrition, l'anémie et déshydratation.

Il a rapporté que les enfants resteront hospitaliser plus cinq jours, après lesquels ils seront suivis systématiquement par des médecins à l'hôpital pour enfants de Lunda Sul, en collaboration avec l'équipe qui a effectué l'opération.

Le médecin a précisé que sur les 35 cas enregistrés et contrôlés par le Bureau provincial de la Santé, 17 ne se sont pas présentés, supposant des raisons traditionnelles, les 10 autres n'ont pas de critères chirurgicaux, compte tenu de l'état de compensation qu’ils font preuve, de l'interaction clinique acceptable sans vomissements, des convulsions, irritabilité et autres bons points.
 

Il a ajouté que dans cette situation, lorsqu’on enregistre une certaine stabilité clinique chez les patients atteints d'hydrocéphalie, du point de vue du développement psychomoteur avec une parfaite stabilité, on ne les soumet pas à une intervention chirurgicale, car il est supposé que le cerveau est stabilisé, en ce qui concerne la pression du volume.

Selon lui, les cas qui ne présentent pas de critères chirurgicaux et ceux qui n’ont pas marqué la présence, sont sur la liste de contrôle par l'hôpital pédiatrique de Lunda Sul, qui restera en contact avec le personnel médical.

Il a indiqué que s'il y avait une décompensation chez un enfant opéré, l'équipe devrait retourner à Saurimo pour observer, soit par chirurgie, soit par médication.

À son tour, la directrice du bureau provincial de la santé, Maria Dina Segunda, a déclaré que c’était la première étape, parmi les nombreuses qui restent à accomplir, en ce qui concerne le traitement de l’hydrocéphalie.

L'opération a été garantie par une équipe de spécialistes composée de neurochirurgiens, de chirurgiens, de cardiologues, d'anesthésistes, d'instrumentalistes et d'infirmiers.

Lire aussi
  • 31/10/2018 13:15:29

    Les problèmes de la vue s'accentuent en Angola

    Luanda - Le nombre de patients ayant des problèmes de vision en République d'Angola a augmenté à 3500 patients au cours des deux dernières années, contre 3000 l'année précédente.

  • 31/10/2018 10:40:45

    Plus de mille moustiquaires distribuées à la population de Lúbia

    Nhârea - 1.345 moustiquaires imprégnées ont été distribuées aux communautés de la commune de Lúbia, municipalité de Nhârea, à 240 km au nord de la province de Bié, depuis août dernier, par les autorités sanitaires du district.

  • 27/10/2018 12:27:31

    Les femmes enceintes sont plus susceptibles de contracter le paludisme grave

    Saurimo - Le risque de contracter le paludisme sévère est trois fois plus élevé chez les femmes enceintes en raison d'une dépression transitoire de l'immunité pendant la grossesse, a averti jeudi, et Saurimo, province de Lunda Sul, le médecin généraliste Guilhermina Pereira.

  • 27/10/2018 11:37:42

    L'Angola et la Namibie recommandent l'harmonisation des services de santé

    Ondjiva - Les participants à la réunion transfrontalière entre l'Angola et la Namibie ont recommandé vendredi à Ondjiva, province de Cunene, le renforcement de l'harmonisation des services de santé le long de la frontière commune afin d'améliorer les soins de santé pour la population.