ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Santé

19.10.2018 - ven. : 11'04 - Mise à jour 19.10.2018 - ven. : 11'03

Un médecin préconise une éducation à la santé de qualité

Luanda - L'enseignement secondaire et supérieur, dans le secteur de la santé, devrait être de qualité, en vue d?un exercice à la hauteur des exigences de la profession, a défendu mercredi à Luanda, la directrice du bureau provincial de la santé, Rosa Bessa.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Rosa Bessa, directrice provinciale de la Santé de Luanda

Photo: Gaspar dos Santos

Le médecin a défendu cette thèse lors de la première réunion provinciale avec les étudiants en santé de Luanda, promue par le secrétariat provincial de la JMPLA de Luanda.

Au cours de la rencontre, le médecin a déclaré que la qualité de l'éducation à la santé devrait s'améliorer, notamment avec la mise en place de laboratoires et d'autres structures de soutien, importants pour la formation du personnel.

Elle a déploré et reproché l'existence de certaines institutions sans laboratoires ni amphithéâtres pour les cours pratiques, en particulier au lycée, où la pratique devrait être une constante.

Pour cette raison, a-t-elle dit, il a sensibilisé les responsables de ces institutions dans le sens de bien équiper leurs écoles et ainsi fournir une formation de qualité.

La responsable a appelé les institutions privées à s'organiser, à donner toutes les conditions aux étudiants et aux enseignants, afin qu'ils soient fiers du pays.

Le bureau provincial de la santé de Luanda contrôle 40.000 étudiants, dont 30.000 issus du cours de sciences infirmières.

Lire aussi