ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Santé

31.10.2018 - mer. : 13'15 - Mise à jour 31.10.2018 - mer. : 13'16

Les problèmes de la vue s'accentuent en Angola

Luanda - Le nombre de patients ayant des problèmes de vision en République d'Angola a augmenté à 3500 patients au cours des deux dernières années, contre 3000 l'année précédente.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Institut Ophtalmologique

Photo: Pedro Parente

          Les données gouvernementales indiquent qu'entre 2017 et 2018, il y a eu une augmentation de 500 cas, représentant 16%.

         Selon les chiffres officiels, au cours des six premiers mois de 2018, près de 3500 patients ont été régulièrement assistés dans les services d'ophtalmologie des hôpitaux spécialisés de Luanda, contre 200 consultés l'année précédente (2017).

          Le pourcentage d'hommes ayant des problèmes de la vue au cours des deux dernières années était de 30%, selon les chiffres fournis par l'Institut national d'ophtalmologie.

           Les statistiques de l'institut indiquent que l'institution reçoit 150 cas de traumatismes oculaires chaque mois, dont 40% résultent d'accidents du travail.

          Chaque semaine, cet institut traite 50 personnes souffrant de cataracte,  pathologie responsable de la cécité.

          La croissance en nombre est due au fait que le travail de base n’est toujours pas satisfaisant dans les unités primaires et que la capacité de réaction diminue.

         Cette réalité inquiète les autorités du secteur, qui estiment déjà nécessaire d'augmenter le nombre de centres ophtalmologiques, pour réduire le nombre de cas.

          Selon Walter Braz, directeur des services de diagnostic et de traitement à l'Institut national d'ophtalmologie, l'institution "ne dispose pas d'une base de données précise sur le nombre de nouveaux patients présentant des problèmes de vision".

Des tristes chiffres

         

           Les données définitives du recensement général de la population et du logement, mené en 2014, indiquent que l'Angola compte 656.258 personnes présentant un type de handicap physique, dont 58.921 sont aveugles.

           Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), 80 pour cent des cas de déficience visuelle pourraient être évités grâce à la prévention ou au traitement, car l'évaluation ophtalmologique permet de détecter les problèmes, de diagnostiquer et d'indiquer le traitement approprié pour garantir la santé des yeux.

         L'OMS recommande toute personne à  se faire consulter, au moins une fois par an, même sans signes de pathologie.

         Pourtant, au moins 40 millions de personnes sont aveugles dans le monde, alors que 286 millions de citoyens souffrent d'une déficience visuelle modérée ou grave. Toutes les cinq secondes, une personne devient aveugle dans le monde.

        Seulement en 2000, on estimait dans la planète 1,4 milliard de myopes, soit 22,9% de la population. D'ici 2050, 4,75 milliards de personnes devraient être atteintes de la maladie (près de 50% des habitants de la planète).

Balises Saúde  

Lire aussi
  • 05/02/2019 08:23:18

    Le nouvel hôpital de Maquela do Zombo entre en service

    Uíge - Les habitants de la municipalité de Maquela do Zombo, dans la province d'Uíge, ont bénéficié d'un nouvel hôpital municipal, inauguré lundi par la ministre de la Santé, Sílvia Lutukuta.

  • 30/01/2019 10:33:42

    Soyo enregistre 413 nouveaux cas de tuberculose

    Soyo - Quatre cent treize nouveaux cas de tuberculose ont été diagnostiqués à l'hôpital municipal de Soyo, dans la province de Zaire, au cours de l?année dernière, a appris l'ANGOP d'une source sanitaire.

  • 28/01/2019 13:04:01

    Des cas de paludisme augmentent à Lunda Norte

    Dundo - 175.448 cas de paludisme ont été diagnostiqués à Lunda Norte en 2018, avec un taux de létalité de 0,5%, contre 118.cas signalés en 2017, avec une létalité de 4,5%.

  • 26/01/2019 11:47:43

    Le Minsa crée la Commission électorale de l'ordre des médecins d'Angola

    Luanda - Le ministère de la Santé (Minsa) créera, dans les prochains jours, une commission électorale du scrutin dans l'Ordre des Médecins d'Angola, dont les membres méritent la confiance des candidats au poste.