ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Santé

15.01.2019 - mar. : 17'13 - Mise à jour 15.01.2019 - mar. : 17'12

La malnutrition tue 164 enfants à Bié

Cuito - Cent soixante quatre enfants de moins de cinq ans sont morts de malnutrition sévère en 2018 au Centre de nutrition thérapeutique (CNT) de la municipalité de Cuito, dans la province de Bié, moins de 28 décès par rapport à 2017.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Ce chiffre a été révélé lundi à l'ANGOP par Dulce Cufa, responsable du CNT à Bié, et a indiqué que 1.022 enfants ont été diagnostiqués et traités en 2018, contre les 908 de l’année 2017.


Elle a reconnu que la malnutrition continue de faire de nombreuses victimes parmi les familles de la région, en particulier les plus défavorisées.


Dulce Cufa a expliqué que le traitement de la malnutrition durait entre 30 et 60 jours, et que les principales causes étaient le sevrage précoce du nourrisson, le manque de nourriture, les maladies prolongées.


Elle a ajouté que pour réduire le nombre de victimes de la malnutrition, le CNT réalisait des débats sur les moyens de prévenir et de combattre cette la maladie au sein de la population.


La responsable a révélé que l’enfant malnutri présentait des symptômes tels que perte de poids progressive, des œdèmes au niveau des membres inférieurs, manque d’appétit, entre autres indicateurs.


Le CNT a une capacité d'accueil de 45 patients et compte sur 25 techniciens de santé.

Lire aussi
  • 31/01/2019 11:53:44

    Luanda intensifie la lutte contre le vecteur du paludisme

    Luanda - Le Gouvernorat provincial de Luanda intensifiera du 5 au 28 février la lutte anti-vectorielle contre le paludisme dans toutes les municipalités de la capitale angolaise afin de réduire l'impact de la maladie sur la population.

  • 24/01/2019 10:44:25

    Le portail du gouvernement facilite de maquer des consultations médicales

    Luanda - Les consultations médicales à l'hôpital pédiatrique "David Bernadino" peuvent désormais être marquées par le portail électronique du gouvernement, lancé mercredi par le Président de la République, João Lourenço.

  • 21/01/2019 08:33:12

    Luanda a des services publics d'urgence médicale

    Luanda - La province de Luanda aura, à partir du mercredi 23, les services de l'Institut national des urgences médicales en Angola (INEMA), dans le but de décentraliser les actions et de faciliter l'accès aux victimes.