ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Santé

13.05.2019 - lun. : 09'49 - Mise à jour 13.05.2019 - lun. : 10'06

Commémoration de la Journée Mondiale de l'Infirmier

Luanda - Le monde a célébré dimanche 12 mais, la Journée internationale de l'Infirmier, alors que l'Ordre des infirmiers d'Angola (ORDENFA) appelle à une plus grande valorisation des ressources humaines, en termes de rémunération et de mise à jour des catégories.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Les infirmiers jouent un rôle clé dans tous les systèmes de santé du monde, car ils garantissent la fonctionnalité des unités hospitalières.

Ils soignent, protègent, alimentent et administrent des médicaments aux patients, qu’ils soient enfants, adolescents, adultes, personnes âgées ou handicapées, en fonction également de l’appui logistique, administratif et technique nécessaire au bon fonctionnement des équipes médicales.

Malgré cette importance, les infirmiers angolais sont toujours confrontés à de nombreuses difficultés qui, selon le bâtonnier de l’Ordre des infirmiers d’Angola, Paulo Luvualu, exigent beaucoup du professionnel des soins infirmiers, sans toutefois qu’ils bénéficient d’une attention particulière.

Selon le bâtonnier, les infirmiers angolais continuent de travailler dans des conditions difficiles, s'associant aux conditions précaires d'habitabilité, en particulier dans les municipalités éloignées, facteurs qui expliquent le manque d'humanisation des services de santé.

La question du chômage, l'inadéquation du système de carrière, la prolifération d'écoles de sciences infirmières de qualité médiocre, le manque de rémunération pour les heures supplémentaires, la discrimination et le manque de respect aux professionnels et de promotion font partie des difficultés rencontrées par le personnel de santé.

Paulo Luvualo a informé lors de la visite de vérification en janvier de cette année des députés de la 6ème commission de l'Assemblée nationale, qu’il y avait au chômage plus de dix mille infirmiers.

L’Ordre a poursuivi et reçu et évalué 45 000 infirmiers, formés entre 1975 et 2017, mais seulement 28. 483 ont obtenu leur diplôme, dont 18.341 étaient embauchés dans des établissements de santé publics.

Pour exercer en Angola, tous les techniciens infirmiers doivent être membres de l'Ordre et le candidat doit présenter son diplôme, son certificat, sa carte d'identité et son casier judiciaire.

Créée le 28 novembre 2002, l'Ordre des Infirmiers agit dans les domaines de la promotion, de la protection, du rétablissement de la santé et de la rééducation des personnes, dans le respect des principes éthiques et juridiques, et s'efforce de développer les efforts visant à affirmer et à améliorer les conditions de vie des professionnels dans ce domaine vital de la société.

Origine de la journée internationale des soins infirmiers

 

La Journée internationale des infirmiers est célébrée dans le monde entier depuis 1965. Toutefois, cette date n’a officiellement été fixée qu’en 1974, à la suite d’une décision du Conseil international des infirmiers.

Le 12 mai a été choisi en l'honneur de la naissance de Florence Nightingale, considérée comme la "mère" des soins infirmiers modernes.

Florence Nightingale, de nationalité anglaise, est née à Florence, en Italie. C’est une chrétienne anglicane qui, à 17 ans, a décidé de devenir infirmière, croyant avoir reçu un appel de Dieu pour faire de la profession.

C'est lors de la guerre de Crimée que le Royaume-Uni participa, entre 1853 et 1856, a relevé son travail. Elle s'appelait alors "Dame de la lampe", un instrument qu'elle utilisait de nuit pour mieux assister les blessés.

Florence Nightingale a fondé la première école d'infirmerie laïque au monde en Angleterre en 1860.

Balises Serviços de saúde  

Lire aussi
  • 12/09/2018 15:55:05

    Un naturopathe propose un accord avec des assureurs

    Luanda - Le naturopathe José Nguepe a déclaré mardi à Luanda que sa clinique de médecine naturelle était ouverte à des projets pour des accords avec des assureurs.

  • 10/09/2018 19:19:46

    Moxico : Les enfants atteints d'hydrocéphalie seront opérés

    Luena - Sept enfants souffrant d'hydrocéphalie dans la ville de Luena, dans la province de Moxico, subiront une intervention chirurgicale pour soigner la maladie, a appris vendredi l'ANGOP de source sanitaire.

  • 04/09/2018 15:42:53

    Le PASS II améliore l'accès à des services de santé de qualité

    Luanda - Le Programme d'appui au secteur de la santé (PASS II), financé par le fonds économique de développement de l'Union européenne, vise à améliorer l'accès de la population angolaise aux services de santé de qualité, avec une attention particulière aux soins de santé maternelle et infantile.