ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Santé

17.08.2019 - sam. : 11'34 - Mise à jour 17.08.2019 - sam. : 11'44

L'hôpital pédiatrique enregistre plus de 30 patients avec insuffisance rénale

Luanda - Trente-sept patients présentant une insuffisance rénale ont été admis à l'hôpital pédiatrique David Bernardino de Luanda au premier semestre de 2019.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

La ministre de la Santé, Silvia Lutucuta, intervenant à l'ouverture de l'Unité des Soins Intensifs et d'Hémodialyse

Photo: Henri Celso

Ministre d'Etat en charge du secteur social, Carolina Cerqueira visite l'Unité des Soins Intensifs et d'Hémodialyse pour enfants

Photo: Henri Celso

Sur les 37 enfants malades, 26 nécessitent une thérapie de remplacement rénal (TSR), les autres étant hémodialysés et dialysés péritonéaux à l'hôpital Josina Machel et à la clinique Girassol, respectivement, selon la ministre de la Santé, Silvia Lutucuta.

Elle a rappelé qu'au cours de l'année 2018, 46 patients présentant le même problème avaient été admis, dont 29 nécessitaient un TSR.

La gouvernante, qui s'exprimait lors de la cérémonie d'ouverture de la nouvelle unité hospitalière, a pointé le paludisme et les glomerulopathies comme les principales causes d'insuffisance rénale aiguë.

En ce qui concerne la nouvelle unité de soins intensifs et d'hémodialyse, la ministre a déclaré que son objectif était de donner à la pédiatrie une autonomie lui permettant de répondre à la demande des patients atteints d'insuffisance rénale.

Selon Silvia Lutucuta, avec la nouvelle unité de soins intensifs et d'hémodialyse, le premier service national de pédiatrie pour l'hémodialyse a également été créé.

L’infirmerie est équipée de trois appareils de dialyse pour les patients souffrant d'insuffisance rénale aiguë et d'un appareil de dialyse pour les patients atteints d'insuffisance rénale chronique.

Elle a dit que l'émergence de ces infrastructures résultait de l'investissement réalisé par l'Exécutif angolais, qui s'inquiète du nombre croissant de cas d'insuffisance rénale chez les enfants et sans conditions adéquates.

Balises Saúde  

Lire aussi
  • 16/08/2019 18:38:22

    Les autorités angolaises ignorent l'existence d'un virus mortel

    Luanda - La ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta, a déclaré jeudi que les autorités nationales n'étaient pas au courant de l'existence de décès de citoyens angolais, prétendument infectés par un virus très meurtrier.

  • 15/08/2019 17:27:32

    Le GPL et l'UNICEF signent un protocole de coopération

    Luanda - Un protocole de coopération en matière de santé et d'éducation entre le Gouvernorat de la province de Luanda (GPL) et le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a été paraphé ce jeudi (15), dans la capitale angolaise.

  • 30/07/2019 11:02:31

    La coupe verticale réalisée dans plus vingt installations sanitaires de Lunda Norte

    Dundo - La coupe verticale est réalisée dans de vingt-huit installations sanitaires de Lunda Norte ce qui a permis d'éviter la contamination du virus du VIH/Sida de la mère à l'enfant, depuis la mise en oeuvre de la Campagne "Naître libre pour briller", lancée en décembre 2018.