ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Santé

22.03.2020 - dim. : 13'30 - Mise à jour 22.03.2020 - dim. : 13'30

COVID-19: Synthèse nationale

Luanda - Quatre mois après le début de l'épidémie dans la ville chinoise de Wuhan, l'Angola a enregistré les deux premiers cas positifs du nouveau coronavirus (Covid-19), contracté par deux ressortissants.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Bié: Directeur du Bureau Provincial de la Santé, João Campos, s'adressant à la presse sur le COVID- 19

Photo: Bartolomeu do Nascimento

Il s’agit de deux Angolais de sexe masculin, âgés de 36 à 38 ans, qui sont entrés en Angola les 17 et 18 mars, en provenance du Portugal, confirmés à environ 2 heures du matin samedi (21).


Angola

La Police nationale (PN) dispose de tout son personnel en attente pour punir ceux qui violent les mesures préventives de base contre le nouveau Covid-19, stipulées par la Commission interministérielle de réponse à la pandémie.

S'exprimant lors des célébrations du 41e anniversaire de la Direction de la circulation et de la sécurité routière (DTSR), le commandant général de la PN, Paulo de Almeida, appelle à  l'engagement de tous, dans les directives du ministère de la Santé.

Commission interministérielle

Le ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta, a conseillé aux employeurs de dispenser les travailleurs domestiques afin de prévenir la propagation du Covid-19 parmi les Angolais.

Cette orientation s'inscrit dans le message adressé à la Nation du Président de la République, João Lourenço, et dans le décret-loi présidentiel provisoire n ° 1/20 du 18 mars, qui établit plusieurs mesures préventives.


 Luanda

Au moins 500 citoyens, principalement des Angolais, sont rentrés samedi soir (21) du Portugal, après avoir été bloqués à Porto et à Lisbonne, en raison de la fermeture des frontières angolaises.

Depuis mercredi, ce groupe n'a pas pu venir dans le pays, suite au décret législatif présidentiel provisoire 1/20 du 18 mars, qui vise à empêcher la propagation du nouveau Coronavirus (Covid-19).

Bié

Un Angolais de 30 ans, en provenance du Portugal (16) est placé en quarantaine à domicile, dans la ville-dortoir Horizonte, sous stricte surveillance des autorités sanitaires locales.

"Le citoyen angolais est mis en quarantaine à domicile et doit être en contact permanent avec la Commission locale de lutte contre le Covid-19", a informé le directeur du bureau provincial de la santé, João Campos.

Lunda Norte

Les autorités sanitaires ont placé deux citoyens sud-africains (provenant de leur pays) en quarantaine à domicile, après avoir échappé aux équipes de surveillance de l'aéroport 4 de Fevereiro, à Luanda.

Par la suite, la commission multisectorielle locale a été alertée de leur départ pour la province, à bord d'un avion de la TAAG, ce qui leur a permis de prendre toutes les mesures nécessaires pour les mettre en quarantaine.

Namibe

Le Conseil provincial de la jeunesse à Namibe a mené, dans le marché 5 de Abril, dans la ville de Mocamedes, une intense campagne de sensibilisation du public sur les méthodes de prévention de la maladie.

Pendant la campagne, les jeunes associés ont distribué des brochures contenant des déclarations sur la pandémie et les moyens de prévention, tels que le lavage régulier des mains avec du savon et de l'eau, sans se serrer la main ni s'embrasser.

D’autre part, la commission multisectorielle locale a tracé samedi les actions développées ces derniers jours et déterminé de nouvelles mesures préventives après la confirmation des deux premiers cas dans le pays.

Moxico

 La vente de viande de gibier séchée, sur le marché informel de la ville de Luena, est interdite depuis le samedi 21, dans le cadre de la mise en œuvre de mesures de prévention de l'infection par le nouveau coronavirus (Covid - 19).

L'interdiction a été annoncée vendredi par le gouverneur de la province, Gonçalves Muandumba, lors d'une réunion avec les membres de la commission locale de surveillance de la pandémie.

Cuanza Sul

Les responsables de la santé et de la police nationale ont demandé aux opérateurs des transports publics de prévoir des moyens d'hygiène dans leurs véhicules, pour les passagers, afin de prévenir la contamination par le Covid-19.

De même, la cheffe du département provincial de la santé publique et du contrôle endémique, Delfina da Silva, leur a conseillé de désinfecter régulièrement les véhicules et de diffuser des informations sur la maladie.

Zaire

 Les pharmacies de la ville de Mbanza Kongo sont confrontées à la rupture accentuée de matériel de biosécurité pour se prévenir du nouveau Coronavirus (covid-19).

Dans une ronde, à travers ertaines pharmacies, l’Angop a constaté que les masques, le gel, l'alcool éthylique, les mouchoirs antiseptiques, les gants, les casquettes et les manteaux imperméables sont les matériaux les plus recherchés par les habitants.

Le même samedi, le gouverneur de Zaire, Pedro Makita Armando Júlia, a visité le centre de quarantaine de Luvo, constatant son fonctionnement et les conditions existant dans l'enceinte, créée pour faire face à d'éventuels cas.

Lunda Norte

Dans la municipalité de Dundo, le matériel de biosécurité dans le cadre des efforts de prévention du Ccovid-19 est vendu dans la plupart des pharmacies, à un moment où la demande augmente.

Les masques, l'alcool éthylique, les gants et autres articles d'hygiène sont les matériaux les plus recherchés par les citadins qui, jusqu'à vendredi, trouvaient encore de tels moyens dans les pharmacies, entre 500 kwanzas et 1 300 AKZ.

Lire aussi