ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Santé

25.03.2020 - mer. : 15'32 - Mise à jour 25.03.2020 - mer. : 15'32

COVID-19: Le Conseil de la République suggère l'adoption de l'Etat d'urgence en Angola

Luanda - Le Conseil de la République a suggéré mercredi au Chef de l'Etat angolais l'adoption de l'Etat d'urgence, soit des mesures exceptionnelles, pour bien mener la lutte contre l'expansion du Coronavirus sur tout le territoire national.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Photo: VALENTINO YEQUENHA

Selon la porte-parole du Conseil de la République, cet organisme a discuté de la réalisation des tests sur tous les citoyens en provenance des pays de la circulation communautaire du virus.

Rosa Cruz Silva a dit que le Conseil de la République, se rapportant à la Constitution, a également proposé la prise des mesures d’urgence qui interdisent la concentration des gens sur les marchés informels.

Le Conseil a aussi suggéré le renforcement de la coordination et de la coopération intersectorielle de façon à ce que les mesures à prendre soient réellement appliquées par chaque organisme de l’Administration centrale de l’Etat, et par les Gouvernorats provinciaux,  les Administrations municipales et leurs partenaires.

De même, le Conseil de la République a également demandé que soit assuré l’approvisionnement institutionnel et technologique qui permette que l’assistance médicale soit faite conformément au nombre prévu.

Il a aussi recommandé que soit garanti le ravitaillement régulier en eau potable des zones urbaines et rurales à travers le pays.

Le Conseil a encore proposé le traitement approprié des cas suspects ou confirmés, inclus dans les secteurs d’isolement ou de quarantaine opportuns du Système National de Santé, afin d’assurer des soins  médicaux á la population affectée.

Le Conseil a suggéré la protection des frontières du pays, au niveau de toutes les zones d’entrée, conformément à la base du règlement sanitaire international en vigueur.

Enfin, le Conseil de la République a évoqué qu’au niveau des frontières terrestres, ferroviaires et des aéroports, que soit renforcé le contrôle des citoyens et des aliments sans distinction d’origine.

Balises Saúde  

Lire aussi