ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Santé

24.03.2020 - mar. : 12'39 - Mise à jour 24.03.2020 - mar. : 12'39

Covid-19 : Le musicien Manu Dibango succombe à la maladie

Luanda - Le saxophoniste camerounais Manu Dibango est décédé ce mardi 24 mars en France, à l?âgé de 86, des suites du coronavirus-19, a annoncé à la France Presse, Thierry Durepaire qui gérait la carrière du célèbre musique d'afro-jazz.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

L'artiste camerounais Manu Dibango en pleine exhibition

Photo: Lino Guimaraes

L'auteur de "Soul Makossa" (1972), l'un des premiers thèmes afro-jazz connu dans le monde, est décédé ce matin dans un hôpital de la région parisienne.

"Les cérémonies funèbres se dérouleront de manière restreinte, dans un environnement familial. Cependant, un hommage lui sera rendu dès que possible", précise le message publié sur la page officielle du saxophoniste sur la plateforme numérique Facebook.

"Soul Makossa", le thème qui a projeté Manu Dibango sur le plan international, était à l'origine la face B d'un single (45 rpm) qui contenait un hymne en hommage à l'équipe camerounaise de football à l'occasion de la Coupe d'Afrique de 1972.

Peu de temps après l’édition de la première œuvre, sa musique a été diffusée par les stations de radio de New York.

Vers les années 1980, Manu Dibango a accusé l'Américain Michael Jackson (1958-2009) d'avoir plagié une chanson qui faisait partie de l'alignement de l'album "Thriller", ayant réussi un accord financier comme forme de compensation de droits d'auteur.

Manu Dibango s’est déjà produit en Angola à plusieurs reprises. En décembre 2018, à l'invitation du Président angolais, João Lourenço, le saxophoniste avait livré deux concerts avec le musicien angolais Bonga.

Né le 12 décembre 1933 à Douala, Cameroun, le célèbre musicien a été un saxophoniste et vibraphoniste de jazz et afrobeat.  Il a commencé sa carrière comme membre du groupe congolais African Jazz.

Il a lancé son premier album solo en 1972, commençant une carrière très réussie.

En 2004, Manu Dibango avait été dénommé par l'Unesco  "Artiste de la paix". 

Balises Saúde  

Lire aussi
  • 24/03/2020 11:30:24

    COVID-19: La BFA alloue cinq millions de dollars

    Luanda - Cinq millions de dollars est le montant que la Banque de Développement d'Angola (BFA) a octroyé pour l'achat des matériels de biosécurité et d'autres ustensiles pour lutter contre le coronavirus (covid-19).

  • 24/03/2020 11:03:11

    QUESTIONS ET RÉPONSES SUR LE NOUVEAU CORONAVIRUS-19

    Les coronavirus sont une grande famille de virus qui provoquent des maladies allant du rhume à des maladies plus graves, telles que le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS) et le syndrome respiratoire aigu sévère (SARS).

  • 24/03/2020 10:16:56

    COVID-19: l'Angola compte sur Cuba pour lutter contre la pandémie

    Luanda - L'Angola comptera sur le soutien des médecins cubains, dans les prochains jours, pour l'assistance, la prévention, la recherche active et le contrôle du Covid-19 (Coronavirus), des mesures visant à atténuer l'impact de la pandémie dans le pays, a déclaré lund, la ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta.