ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

24.11.2009 - mar. : 19'53 - Mise à jour 24.11.2009 - mar. : 19'53

Un prélat condamne la pratique de l'avortement volontaire

Uíge

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Uíge  - L'êveque du diocèse de Uige, Mgr Emílio Sumbelelo a condamné récemment au village de Quiôngua, situé à sept Km de la ville de Uige, chef-lieu de la  province du même nom, la pratique de l'avortement volontaire chez les jeunes.

 
Le prélat, qui s'adressait à un auditoire de jeunes chrétiens de différentes  paroisses de la province, dans le cadre de la "Journée Nationale de la Jeunesse Catholique", a affirmé que tuer un innoncent, c'est un crime et péché abominable devant Dieu.


"Si nous mères avaient pratiqué l'avortement quand nous étions dans leur sein, on ne serait pas vivant, voilà pourquoi, je vous dis que nous devons aimer et respecter toujours la vie humaine comme source de notre existence", a-t-il affrimé.

 
Le prélat a, par ailleurs, souligné que l'Eglise prêche régulièrement l'amour du prochain.