ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

21.02.2018 - mer. : 16'49 - Mise à jour 21.02.2018 - mer. : 16'49

Un activiste pour des mesures de protection de la population défavorisée

Benguela - L'activiste social Domingos Martins a défendu mardi la nécessité de prêter plus d'attention aux populations les plus nécessiteuses, en leur concédant des mesures de protection et d'opportunités dans les domaines de l'éducation, de la santé et de la sécurité alimentaire.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Martins Domingos - Activiste social

Photo: José Honório

Parlant à l'Angop à l'occasion de la Journée mondiale de la justice sociale, célébrée mardi 20, l'activiste social a souligné l'importance de l'éphéméride dans la vie des peuples, représentant un mécanisme créé par les Nations Unies (ONU) pour d’attirer l’attention des gouvernements sur le combat et l’élimination de la pauvreté, des inégalités entre les sexes, des préjugés fondés sur la race, la couleur, la religion ou la culture.

Domingos Martins a affirmé qu’analyser la justice sociale nécessite de confirmer que les asymétries et les inégalités sociales continuent de s'accentuer dans le pays, en même temps que la concentration de la richesse est de plus en plus conséquente.

Il a souligné que la question de la justice sociale passait nécessairement par la répartition équitable des richesses et de meilleures opportunités économiques et sociales, facteurs qui favorisent la longévité de l'individu et, en même temps, une meilleure espérance de vie.

Domingos Martins, également président de l'association de jeunes protecteurs de l’environnement (AJPA), a indiqué que parler de la justice sociale signifiait aussi un plein développement d'un pays et l'inclusion sociale, surtout quand l’accès du citoyen le plus pauvre est rendu difficile face aux différences existant d’opportunités dans le contexte social.

Il a considéré la justice sociale comme un impératif qui, selon lui, devrait être valorisé chaque jour davantage, pour permettre la liberté de circulation entre les peuples, la participation à la vie publique et sociale et à la convivialité dans la différence.

L’activiste a reconnu que l'Angola, dans le cadre de la justice sociale, était à un niveau intermédiaire compte tenu des stratégies tracées par l'Exécutif pour mettre fin à des inégalités sociales, entre autres maux, étant déterminant un travail sur la sensibilisation des citoyens à la prise de décision de connaissance et maîtrise des instruments juridiques mis à leur disposition.

La Journée mondiale de la justice sociale est célébrée chaque année le 20 février. Elle a été instituée par l'ONU pour renforcer l’accomplissement des objectifs proposés au Sommet mondial du développement social de 1995 visant à éliminer la pauvreté, à promouvoir le bien-être de la population et à mettre fin à la stigmatisation ou aux préjugés dans les sociétés.

Lire aussi
  • 12/03/2018 18:24:22

    Nécessité de débureaucratiser l'information dans les organismes

    Malanje (Angola) - Une information débureaucratisée, basée sur un registre indépendant et à l'initiative des médias, notamment publics, contraire à l'indépendance de couvertures des activités gouvernementales et à celles d'autres institutions, doit être entreprise au profit d'une information plus dynamique, sérieuse et attrayante.

  • 10/03/2018 13:05:26

    Benguela: L'arrêt des travaux du Centre de Réhabilitation Physique cause des difficultés

    Benguela - L'interruption des travaux de requalification du Centre de Réhabilitation Physique de la province de Benguela, depuis 2013, cause des sérieux problèmes dans l'assistance aux usagers dudit centre qui est aussi régional.

  • 09/03/2018 14:31:02

    Appel à la valorisation méritée de la femme

    Benguela (Angola) - La valorisation de la femme dans la société doit être faite de façon plus méritée, a défendu jeudi dans la municipalité de Balombo, province de Benguela (littoral), le gouverneur local, Rui Falcão.

  • 09/03/2018 10:19:08

    Réflexion sur la vie de l'église catholique et ses fidèles

    Moçamedes (Angola) - Les évêques de la Conférence Episcopale de l'Angola et São-Tomé et Principe-CEAST réfléchissent sur la vie de l'église catholique et de ses fidèles.