ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

06.04.2018 - ven. : 17'32 - Mise à jour 06.04.2018 - ven. : 17'31

Un groupe d'enfants angolais va en Allemagne pour des soins médicaux

Lubango (Angola) - Vingt-huit enfants angolais, souffrant de diverses maladies, quittent le pays dans la deuxième quinzaine d'avril 2018 pour l'Allemagne, où ils suivront des soins médicaux, a annoncé vendredi, dans la ville de Lubango, le directeur local de l'Institut National de l'Enfant (INAC), Abel Chico Joaquim.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Directeur de l'INAC, Abel Chico Joaquim

Photo: JOSÉ KRITHINAS (arquivo)

            Parmi ces enfants, âgés de zéro à douze ans, 23 vont, pour la première fois, en Allemagne, pour se faire soigner dans les spécialités de chirurgie plastique, brûlure, cardiologie, gynécologie, oto-rhino-laryngologie, stomatologie et ophtalmologie, a-t-il expliqué à Lubango, chef-lieu de la province de Huila (sud).  

            Quelques victimes d'abus sexuel font également partie de ce groupe, auquel vont s'ajouter cinq autres petits qui vont en Allemagne pour une révision médicale dans la  spécialité d'orthopédie pour l'adaptation des prothèses, a-t-il ajouté, précisant que, dans le domaine de cardiologie, les enfants qui seront soumis à des opérations chirurgicales au niveau du cœur étaient âgés de 09 à 12 ans.

            Les conditions sont créées pour que ces enfants puissent voyager dès la date prévue, a-t-il affirmé, soulignant qu'en contre partie, 11 autres petits, partis depuis 2017 en Allemagne, pour les mêmes raisons, retourneraient bientôt au pays.

            Grâce à la bourse de santé allemande, financée depuis 2001 par les gouvernements de Luanda et de Berlin, avec le soutien de l'Organisation non gouvernementale "village Liombembwa", plus de 2.000 enfants, originaires de la province de Huila, ont déjà bénéficié de l'assistance médicale dans ce pays européen,  a-t-il ajouté.

Lire aussi