ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

11.05.2018 - ven. : 12'27 - Mise à jour 11.05.2018 - ven. : 12'27

Le gouvernement continue de soutenir les familles angolaises, dit une responsable

Moçamedes - Le gouvernement continue de créer des conditions sociales et politiques pour soutenir les familles angolaises, en particulier celles vivant dans les zones rurales, a déclaré vendredi Maria Natália de Carvalho, directrice provinciale de la Famille et de la Promotion de la femme à Namibe.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

S'exprimant lors de la cérémonie de clôture de la 21ème session du Conseil provincial des familles, tenue sous le slogan "La famille comme modèle de valeurs et d'inspiration pour leurs enfants", a dit que la création de ces présupposés permettaient aux familles de jouer leur rôle dans la société en tant que cellule de base, en respectant leur identité, leur autonomie et les valeurs traditionnelles qui visent leur renforcement.

Elle a déclaré que les questions abordées lors de la rencontre, telles que "la préparation et le conseil des couples et des futurs couples" contribueraient en tant que facteur clé à la durabilité des familles, car elle fournit un climat de dialogue et de consultation.

Maria Natália de Carvalho a regretté le fait qu'il y ait eu de nombreux cas de divorce dus au manque de préparation des jeunes couples, la responsabilité attribuée à leurs parents en tant que tuteurs.

«Bien que nous n'ayons pas de données statistiques sur les taux de divorce et de séparation des couples, la situation commence à être inquiétante, en raison des constats et des rapports qui montrent la courte durée des mariages, en raison du manque de préparation des mariés», a-t-elle souligné.

Durant cette session, les participants ont abordé des sujets tels que "l’Education, la préparation et le conseil des couples et des futurs couples", "le renforcement de la famille", "les relations communautaires et scolaires", "les normes de coexistence dans la société", "la culture de paix" et "récupération et la préservation des valeurs morales, civiques, éthiques, culturelles et patriotiques".

Plus de 100 femmes de divers extraits sociaux de la province de Namibe ont assisté à la session du Conseil provincial des familles.

Lire aussi