ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

19.07.2018 - jeu. : 16'54 - Mise à jour 19.07.2018 - jeu. : 16'54

Evaluation des projets de réintégration des anciens militaires à Uíge

Uíge - Le Secrétaire d'Etat à l'Action sociale, Lúcio do Amaral, a évalué mercredi dans la ville de Negage, Uíge, les projets qui sont mis en œuvre dans la région pour la réintégration des anciens militaires dans les domaines de la formation professionnelle, l’agriculture et l’aquaculture.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Au cours d'une visite de travail de deux jours, le dirigeant s’est renseigné sur les projets exécutés au Centre des arts et métiers de l'Église catholique, où 60 anciens soldats apprennent différentes professions.

Le directeur général de l'Institut de réintégration des ex-militaires (IRSEM), Domingos André Tchikanha, qui a également intégré la délégation, a exprimé sa satisfaction pour le rythme de la mise en œuvre des projets sociaux de la réinsertion des anciens militaires.

Domingos Tchikanha a déclaré que le programme de réintégration, au niveau du pays, soutiendra plus de 80.000 anciens soldats à travers l’Angola.

 La municipalité de Nagage dispose d'un centre de formation en arts et métiers, qui a déjà mis sur le marché du travail, depuis son ouverture en 2005, 300 citoyens, dont la plupart sont des ex-militaires.

 Dans la province d'Uíge, l'Institut de Réintégration des ex-militaires contrôle plus de dix mille anciens militaires.

Balises Província » Uíge  

Lire aussi