ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

19.07.2018 - jeu. : 14'11 - Mise à jour 19.07.2018 - jeu. : 14'13

Plus de 200.000 demandes d'emploi enregistrées en cinq ans

Luanda - Les centres d'emploi ont enregistré 203.231 demandes d'emploi entre 2013 et 2017, dont 66.438 femmes (33%) et 136.793 hommes (67%), a déclaré mercredi le secrétaire d'Etat au Travail et à la Sécurité Social, Manuel Moreira.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Participants à la 4e Rencontre Nationale sur l'emploi et la formation professionnelle du MAPTSS

Photo: Clemente dos Santos

Manuel de Jesus Moreira, secrétaire d'Etat au Travail et Sécirité Sociale

Le responsable parlait sur "Le système national d'emploi et de formation professionnelle: vision, mission, stratégies de développement et résultats" lors de la 4ème Rencontre nationale sur l'emploi et la formation professionnelle, qui se déroule jusqu'à jeudi à Luanda.

Il a souligné que 91.246 postes vacants et 87.071 placements ont été enregistrés, et que les entreprises, durant la période précédente ont directement créé 97.308 emplois.

Manuel Moreira a précisé que 270 licences d'agences de placement et 99 licences d'affectation temporaire de travailleurs avaient été délivrées.

Il a indiqué que 270 agences de placement privées fonctionnent actuellement, enregistrant 12.284 demandes d'emploi, 1.925 postes vacants et 1.786 postes.

Les objectifs de la rencontre étaient de présenter les résultats obtenus dans les domaines de la formation professionnelle et de l'emploi pour la période 2013-2017, ainsi que les finalités et les défis pour la fourniture de main-d'œuvre qualifiée en temps opportun conformément au plan national de formation, en particulier avec le développement des programmes et actions recommandés dans le PDN 2018-2022.

Au cours de la réunion, divers sujets sont abordés, tels que la mise en œuvre du système national de qualification en Angola, la promotion de l'agro-industrie comme une stratégie durable pour le développement des communautés et la création d'emplois, entre autres.

Participent à l'événement, les responsables des organes centraux et locaux de l'Etat, les représentants des entreprises publiques et privées, des syndicats d'associations professionnelles.

Balises Formation   MAPTSS  

Lire aussi
  • 07/12/2018 16:51:25

    L'INEFOP forme plus de 900 jeunes dans les arts et métiers

    Mbanza Kongo - Neuf cent quarante-quatre jeunes hommes et femmes, âgés de 18 à 35 ans, ont été formés dans divers cours d'arts et métiers dans le cycle de formation de 2018, dans les quatre centres de formation professionnelle disponibles dans la province de Zaíre.

  • 06/12/2018 15:09:19

    Le ministre souligne l'importance du dialogue avec le secteur des entreprises

    Luanda - Le ministre de l'Administration Publique, du Travail et de la Sécurité Sociale (Mapss), Jesus Maiato, a déclaré jeudi à Luanda qu'une importance particulière serait attachée au dialogue avec le secteur des entreprises, aux ordres professionnels et aux syndicats dans le développement du profil de formation dans le but de créer des cursus mieux adaptés aux exigences du marché du travail.

  • 12/09/2018 19:01:14

    Le SIAC prévoit d'étendre ses services à d'autres provinces du pays

    Luanda - Le service intégré d'assistance au citoyen (Siac) devrait être étendu à d'autres provinces d'ici à la fin de l'année, a déclaré le directeur général de l'institution, Anselmo Monteiro.

  • 12/09/2018 15:34:01

    L'INEFOP prévoit de lancer un appel d'offres national

    Luanda - L'Institut national d'emploi et formation professionnelle (INEFOP) prévoit d'organiser, d'ici 2019, un appel d'offres pour l'admission de formateurs professionnels parmi ses cadres, a annoncé lundi à Luanda, le directeur général de l'institution, Manuel Bangui.