ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

30.07.2018 - lun. : 14'31 - Mise à jour 30.07.2018 - lun. : 14'31

Des conducteurs des motos-taxis en formation sur le code de la route

Ganda - Cent quatre-vingts conducteurs de motos-taxis (dit Kupapatas) et des cyclomotoristes ont commencé lundi, dans la municipalité de Ganda, province de Benguela, une action de formation sur le Code de la route afin de faciliter la circulation.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Panel de code de la route pour la formation de conducteurs des motos-taxis (Archive)

Photo: Moisés Francisco

L'action de formation promue par l'administration communale de Ganda, en partenariat avec le Service de la Circulation routière, vise à fournir aux chauffeurs de motos-taxis des outils capables de mieux exercer leurs activités, ainsi que de contribuer à la réduction des accidents de la route, dont les indices découlent du manque de connaissance des signes et du code de la route.

Pendant 25 jours, les participants vont améliorer les différents sujets sur le code de la route, la signalisation des panneaux verticaux, les panneaux de signalisation et leurs significations horizontales, entre autres.

Le directeur du bureau de Communication institutionnelle et presse du commandement provincial de la Police Nationale à Benguela, le surintendant-chef Pinto Caimbambo, a considéré comme importante la mobilité des personnes et des biens, contribuant ainsi au développement social de la province et du pays en particulier.


Il a appelé les chauffeurs de motocyclettes à se doter des connaissances et compétences nécessaires pour circuler sur la voie publique, défendant la participation de tous à la réduction des accidents de la route.

Pour sa part, le représentant du directeur provincial des transports à Benguela, Alexandre Baptista, a souligné l'importance de l'activité des motocyclistes pour aider les familles et assurer l'économie de subsistance.

Il a affirmé que ce cours peut contribuer à la réduction des accidents et améliorer l'activité des motocyclistes.

Dans l’entre-temps, le directeur du bureau de l'administrateur de Ganda, Hélder Brandão Katiba, a salué l'initiative, appelant les étudiants à tirer profit des connaissances à enseigner pour améliorer cette activité dans la municipalité.

Lire aussi
  • 17/10/2018 14:18:36

    Angola: Un enfant meurt carbonisé dans un incendie à Benguela

    Lobito - Une fillette âgée de quatre ans, laissée seule dans une maison, est morte carbonisée dans un incendie dans la banlieue de la ville de Benguela, a déclaré mardi à l'ANGOP à Lobito, le porte-parole des Services de Protection civile et des pompiers, Eduardo dos Santos.

  • 11/10/2018 10:29:26

    Huit corps de l'accident de Caimbambo restent à identifier

    Benguela - Huit des 18 cadavres résultant de l'accident de la route sur la Route nationale 105, dans la zone de Katengue, municipalité de Caimbambo, dans la province de Benguela, attendent toujours d'être identifiées par leurs proches, a informé mercredi le vice-gouverneur pour la sphère politique, sociale et économique, Mme Deolinda Valiangula.

  • 03/10/2018 13:56:01

    Le nouveau commandant de la PN appelle à la dénonciation des contrevenants

    Benguela - Le nouveau commandant municipal de la police nationale de Benguela, le surintendant en chef, António Pinto, a appelé la population à dénoncer les contrevenants, dans le but d'aider la corporation à lutter contre la criminalité.

  • 27/09/2018 16:50:34

    Le présumé suspect de double homicide arrêté par le SIC à Benguela

    Benguela - Le meurtrier présumé de deux enfants âgés respectivement de six et huit ans, tués vendredi dernier dans le quartier Caponte City, voisinages de la ville de Benguela, est déjà détenu par le Service d?investigation criminelle (SIC), a appris mercredi l?Angop de source policière.