ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

01.08.2018 - mer. : 18'16 - Mise à jour 01.08.2018 - mer. : 18'15

L'Exécutif réitère son engagement dans la formation professionnelle

Luanda - La formation des jeunes avec des compétences techniques professionnelles, visant à réduire les problèmes des citoyens dans le domaine de l'emploi continue d'être un pari de l'Exécutif, a déclaré mercredi à Luanda, le secrétaire d'Etat au Travail et à la Sécurité sociale, Manuel Jésus Moreira.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Secrétaire d'Etat au Travail et à la sécurité sociale, Manuel Jesus Moreira

Photo: Gaspar dos Santos

Des apprenants du Centre Mobile d'Icolo e Bengo

Photo: Rosário dos Santos

Le responsable, qui parlait après la cérémonie de remise des certificats et de microcrédit "SOL-Amigo", a souligné que l'Exécutif faisait des efforts pour lutter contre le chômage et créer des emplois au profit des jeunes.

Il a indiqué que le secteur recommandait aux jeunes des mesures créatives d'emploi, d'où la nécessité d’adhérer aux cours de formation professionnelle, car c'est un outil fondamental pour l'accès au marché du travail.

Manuel Moreira a également déclaré que le secteur avait un défi à relever pour maintenir les unités de formation, fixes ou mobiles, dans des conditions pour soutenir les personnes en formation professionnelle afin de lutter contre le chômage.

A titre d'exemple, le gouvernant a expliqué qu'à son niveau, la formation professionnelle équivaut à une formation conventionnelle. La différence est que la formation professionnelle est faite en laboratoire, alors que la formation conventionnelle est théorique.

Selon le responsable, le secteur fait des efforts pour continuer à combattre et aider les gens à sortir du chômage avec des actions et des pratiques claires, parce que c'est ce dont le marché a besoin.

Il a également ajouté que le microcrédit était un processus qui passe par la formation et le suivi de l'entrepreneur, sur la façon de l’appliquer pour générer des revenus.

Manuel Jesus Moreira a, d’autre part, dit que le crédit sera une force motrice pour que les jeunes sachent comment investir et que, pour ceux qui possèdent déjà une entreprise, doivent continuer à travailler pour faire croître l'entreprise.

Il a appelé les apprenants à faire bon usage du microcrédit afin d’obtenir le bénéfice et d’aider au développement économique du pays.

Balises Formation   Sociedade  

Lire aussi
  • 04/02/2019 11:13:07

    Célébration du 58ème anniversaire du Début de la lutte armée

    Luanda - Les Angolais célèbrent ce lundi le 58ème anniversaire du Début de la Lutte Armée Libération Nationale, dans l'espoir d'encourager les nouvelles générations à renforcer la paix, la réconciliation nationale et la reconstruction, ainsi que d'affermir le patriotisme angolais.

  • 31/01/2019 08:45:39

    Portugal: L'Angola accueille en juillet la Biennale des jeunes créateurs de la CPLP

    Lisbonne - L’Angola accueillera en juillet de cette année, la Biennale des jeunes créateurs de la Communauté de pays de langue portugaise (CPLP), a informé mercredi, à Lisbonne, la ministre angolaise de la Jeunesse et des Sports, Ana Paula da Silva Sacramento Neto.

  • 30/01/2019 11:05:24

    L'ExxonMobil actroie plus d'un million de dollars à des projets sociaux

    Luanda - Un million deux cent cinquante mille dollars ont été donnés mardi à Luanda par la société pétrolière et pétrochimique ExxonMobil Foundation pour soutenir les efforts de lutte contre le paludisme, encourager la construction de plus d'écoles et le développement des femmes rurales, ainsi que la préservation de l?antilope géante (Palanca Negra).

  • 28/01/2019 12:49:11

    Les jeunes devraient promouvoir des valeurs de paix et d'amour de la patrie

    Uíge - Le gouverneur de la province d'Uíge, Pinda Simão, a défendu dimanche dans la ville de Negage la nécessité pour les jeunes d'être les promoteurs de valeurs qui louent le respect et l'amour pour le pays, des biens culturels, ainsi que d'être des moteurs de la créativité et de l'innovation.