ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

08.08.2018 - mer. : 19'06 - Mise à jour 08.08.2018 - mer. : 19'07

Des citoyens quittent le village de Sapopo faute de conditions sociales

Saurimo - Les habitants du village de Sapopo, à 25 kilomètres du centre de la ville de Saurimo, dans la province de Lunda Sul, quittent la circonscription en raison du manque d'école, de poste de santé, d'électricité et d'autres services sociaux.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Chef du village de Sapopo, Martins Lucas

Photo: HÉLDER DIAS

L'information a été fournie mercredi, par le chef de ce village voisin de la société minière de Catoca, la plus grande société de diamants du pays, Martins Lucas, dans une interview avec l’Angop, sur les difficultés qu’affronte la localité.

Il a dit que sur les plus de mille citoyens qui vivaient dans le village, seuls 150 continuent sur place. Les autres ont déménagé au centre de la ville à la recherche de meilleures conditions de vie, de formation et de santé.

Le responsable a souligné que les habitants qui résistent encore dans le village parcourent environ deux kilomètres à la recherche d’une formation et d’une assistance médicale dans la localité de Sacaxima, courant le risque, car le village est situé le long de la section reliant le centre de la ville à la société minière  de Catoca, où la circulation routière est fréquente.

Il a souligné qu'environ 45 enfants du village étaient inscrits dans l’enseignement primaire, ajoutant que les citoyens demandent également l'enregistrement de leur naissance.

A cet effet, il a appelé le gouvernorat local à faire des efforts pour construire une école, un poste de santé, visant à stopper l’exode rural qui devient inquiétant.

Le responsable a finalement demandé du matériel agricole et des semences, pour dynamiser l'activité du champ, puisque la majorité des citoyens vivant à Sapopo vivent de ce secteur.

Lire aussi
  • 05/11/2018 19:12:47

    Le gouverneur pour la contribution de tous à l'assainissement de base

    Saurimo - Le gouverneur de la province de Lunda Sul, Daniel Félix Neto, a appelé lundi les populations des quartiers de Luavur et de Santo António à contribuer à l'assainissement de base et à l'amélioration des rues environnantes afin d'éviter les maladies en cette saison des pluies et d'améliorer son image.

  • 19/10/2018 09:56:09

    Inauguration du centre de production de la TPA à Lunda Sul

    Saurimo - La Télévision Publique d'Angola (TPA) compte, depuis jeudi, sur un centre de production à Lunda Sul avec un équipement de dernier cri pour émettre les nouvelles locales, dont la structure a été inaugurée par le secrétaire d'Etat à la Communication Sociale, Celso Malavoloneke.

  • 18/09/2018 18:01:25

    Le SIC appelle à dénoncer la spéculation du prix du gaz butane

    Saurimo - Le Service d'Investigation Criminelle (SIC) à Lunda Sul, a appelé lundi, à Saurimo, la population locale, à dénoncer la spéculation du prix du gaz butane pratiqué sur le marché informel.

  • 24/08/2018 17:48:23

    Création recommandée d'un centre régional pour la sécurité et la santé au travail

    Saurimo - Le ministre de l'Administration Publique, du Travail et de la Sécurité sociale (MAPTSS), Jesus Maiato, a recommandé vendredi la construction d'un centre régional de sécurité et de santé au travail dans la ville de Saurimo, pour la réalisation périodique et régulière d?examens médicaux et de recherche de maladies professionnelles liées à l'activité diamantifère.