ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

08.08.2018 - mer. : 15'54 - Mise à jour 08.08.2018 - mer. : 15'54

Les éléphants détruisent des champs agricoles à Beira-Alta

Dondo - Des troupeaux d'éléphants dévastent les cultures agricoles dans la localité de Beira Alta, dans la commune de Zenza-do-Itombe, municipalité de Cambambe, province de Cuanza Norte, provoquant la panique et la faim dans le village, a rapporté mardi le chef traditionnel local, Adão Mateus António.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Les paysans de Beira-Alta déplorent la destruction des champs par les éléphants

Photo: Diniz Simão

Se confiant à la presse, Adão António a déclaré que les troupeaux, composés d'environ 300 animaux, envahissent quotidiennement les champs agricoles dans la localité, en laissant les villageois sans possibilité d'être en mesure de produire les biens nécessaires à leur nourriture, outre les dangers qu’ils (éléphants) représentent aux populations.

Il a ajouté que les animaux, lorsqu'ils apparaissent dans le village, "dévorent" préférentiellement la banane, le manioc, le maïs, les palmiers, entre autres cultures.

En raison de cette action des animaux, a-t-il poursuivi, les habitants de la région essaient un autre mode de survie en dehors des us et coutumes locales, qui passe par l'acquisition de nourriture à Luanda, compte tenu de la rareté des approvisionnements causées par les ravages des champs par les animaux.

L'autorité traditionnelle considère que des mesures visant à empêcher la présence d'éléphants dans les zones d'habitation sont nécessaires.

En 2017, sept paysans de cette localité sont morts, victimes des attaques de ces animaux.

Lire aussi