ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

10.08.2018 - ven. : 17'16 - Mise à jour 10.08.2018 - ven. : 17'16

L'intégration des Anciens combattants, défi à relever par le gouvernement angolais

Luanda - L'intégration de deux générations entières qui se sont livrées à la lutte de Libération Nationale et à la défense de l'intégrité territoriale, est l'un des grands défis à relever par la société angolaise et le gouvernement, a affirmé vendredi à Luanda le secrétaire d'Etat aux Anciens combattants et Vétérans de la Patrie, Clemente Cunjuca.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants, Clemente Conjuca

Photo: Ana Ramos

Ces hommes constituent deux générations: Une qui a lutté pour la libération nationale (indépendance), et une autre qui a combattu pour la défense de la patrie et de la consolidation de la nation angolaise, a-t-il précisé à l'ouverture d'un sondage public sur la Proposition de la Loi concernant les Anciens combattants et les Vétérans de la Patrie.

"Ces deux générations représentent le patrimoine commun de toute la société angolaise indépendamment des convictions politiques, religieuses ou sociales de chacune d'elles, car elles sont auteurs de l'indépendance nationale et de la paix, biens qui constituent le patrimoine commun de tout citoyen angolais", a-t-il ajouté dans la municipalité de Talatona.

La guerre a duré 40 années successivement, et au lendemain de la proclamation de l'indépendance nationale, en 1975, alors que l'on croyait que le pays vivrait en pays, et qu'il était temps d'aller à l'école pour étudier, hélas survint alors la nécessité de soutenir la première génération de la lutte de libération nationale et de poursuivre la lutte à laquelle s'est jointe une deuxième génération, c'est-à-dire celle des combattants de la défense de la patrie, a-t-il souligné.

La loi concernant les Anciens combattants et Vétérans de la patrie établie le régime de protection spéciale reconnue aux combattants de la lutte pour l'indépendance nationale, aux vétérans de la patrie, aux handicapés de guerre, ainsi qu'aux membres des familles décédés ou ayant péri aux termes de la Constitution de la République.

Lire aussi
  • 08/08/2018 16:09:25

    Le centre de formation de Sambizanga bénéficie d'une réhabilitation

    Luanda - Le Centre de formation professionnelle du district urbain de Sambizamga inopérant depuis 5 ans sera remis en état et équipé dans les six prochains mois, a informé mercredi, à Luanda, le ministre de l'Administration Publique, Travail et Sécurité Sociale, Jésus Maiato.

  • 07/08/2018 18:49:47

    Le directeur de l'ONG Development Workshop Angola honoré

    Luanda - Un groupe d'anciens employés de Development Workshop Angola a honoré vendredi le consul honoraire du Canada et directeur de cette organisation non gouvernementale, Allan Cain.

  • 03/08/2018 14:09:13

    Le projet "Vem Comigo" fait un don de trois tonnes de produits à l'INEFOP

    Luanda - Trois tonnes de biens alimentaires, en manioc, pommes de terre, igname, banane, ont été remises jeudi, par la coordinatrice du projet «Vem Comigo » au Centre de Formation Professionnelle de l’INEFOP, situé à Cabiri, commune de Barra do Dande, province de Bengo.