ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

15.08.2018 - mer. : 17'17 - Mise à jour 15.08.2018 - mer. : 17'17

L'APROSOC enregistre plus de trois mille enfants vulnérables

Cuito - Plus de trois mille enfants des municipalités de Catabola et Chinguar, province de Bié, sont inscrits dans le projet d'appui à la protection sociale (APROSOC), qui soutient cette année des enfants de moins de cinq ans en situation de vulnérabilité.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Ruth Madalena Mixinge, Secrétaire d'Etat à la Famille et à la Promotion de la Femme

Photo: Francisco Miu

S’exprimant à la presse mercredi, la secrétaire d'État à la Famille et Promotion de la femme, Ruth Madalena Mixinge, a déclaré que le projet, lancé en juin dans cette province, permettra le transfert mensuel de dix dollars (équivalent à 2400 Kwanzas) par personne, pendant deux ans.

La dirigeante a rappelé que le programme, financé par l'Union européenne (UE), était exécutait dans six municipalités du pays, concrètement dans les provinces de Uige, Moxico et Bié, avec une valeur de 32 millions d'euros.

Elle a annoncé que le projet comptait soutenir 18.300 enfants de moins de cinq ans issus de familles en situation d'extrême pauvreté, enregistrés dans les centres intégrés d'action sociale du pays.

Pour faciliter le transfert, elle a appelé les parents à ouvrir des comptes à la Banque d’épargne et de crédit (BPC).

L’APROSOC a 120 activistes sociaux dans les trois provinces, 24 centres d'action sociale intégrés, 206 employés qualifiés et 18 techniciens municipaux.

Lire aussi