ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

25.08.2018 - sam. : 12'26 - Mise à jour 25.08.2018 - sam. : 12'26

Des postes de santé sans équipements à Massangano et Zenza-do-Itombe

Dondo - L'entrée en service des centres de santé des sièges communaux de Massangano et Zenza-do-Itombe dans la municipalité de Cambambe, province de Cuanza Norte, construit en 2016, est conditionnée en raison du manque d'accessoires en termes d'équipement et de mobilier.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Poste de santé de Massangano fermé par manque d'équipements

Photo: Diniz Simão

C’est ce qu’a informé jeudi jeudi, à Dondo, le directeur municipal de la Santé de Cambambe, Miguel Coxe Simão, ajoutant que les infrastructures qui attendent l'inauguration il y a un an, sont à risque de dégradation, en raison de ne pas être utilisées.

Il a précisé que les entreprises sont toujours sous la garde de l'administration municipale, qui dépend également de l'équipement en termes de mobilier et d'autres équipements médicaux.

Le responsable a indiqué que face à cette réalité, les citoyens du siège communal de Massangano sont assistés dans des anciennes installations du poste de santé déjà en dégradation, alors que ceux du siège communal de Zenza-do-Itombe recourent aux localités Cassoalala (25 km) dans la municipalité Cambambe et Calomboloca (35km), dans la municipalité d'Icolo et Bengo, Luanda, à la recherche de services médicaux.

Les deux établissements de santé ont commencé à être construit en 2012, ayant été achevés en 2016 et comprennent une salle d'observation jusqu'à quatre lits, un cabinet médical, une salle pour les installations de laboratoire, entre autres.

Il a souligné qu'il n'y a pas délai pour l'entrée en service de ces postes, faute de ressources financières pour l'acquisition de titres et d'autres équipements sanitaires.

La commune Massangano habitée par près de 10.557 habitant repartis dans 33 villages, dispose d'un réseau de santé de 16 centres de santé assurés par 10 infirmiers, tandis que 4.507 habitants de Zenza-do-Itombe dispose de deux centres de santé fournis assurés par le même nombre d’infirmiers.

À l'heure actuelle, la municipalité de Cambambe dispose d'un réseau de santé de 25 centres de santé, quatre centres de santé et un hôpital municipal dont les soins sont garantis par 351 techniciens, parmi lesquels des médecins et infirmiers.

La municipalité a une population estimée à 90.766 habitants distribués dans les communes de Dange-Ya-Menha, Massangano, São Pedro da Quilemba et Zenza-do-Itombe.

Lire aussi
  • 24/08/2018 16:29:03

    La Croix-Rouge d'Angola élit un nouveau président

    Luanda - Le juriste Alfredo Elavoco Pinto a été élu vendredi, avec 47 voix, président de la Croix-Rouge d'Angola (CVA) lors de la 4ème assemblée du renouvellement des mandats de l'organisation, qui se déroulait depuis le 23 ce mois à Luanda.

  • 24/08/2018 12:52:09

    Situation préoccupante dans la gestion des pavillons

    Saurimo - La mauvaise gestion des pavillons dénommés « Pró-trabalho », inaugurés en 2015 à Lunda Sul préoccupe le ministre de l’administration Publique, Travail et Sécurité Sociale, Jesus Maiato, du fait qu’ils soient fermés même après avoir été remis aux entrepreneurs.

  • 24/08/2018 10:40:21

    Attribution régulière de microcrédits aux jeunes entrepreneurs

    Saurimo (Angola) - L'attribution de microcrédits aux jeunes, qui vise à stimuler l'entrepreneuriat et permettre aux bénéficiaires de créer, eux mêmes, des postes d'emploi nouveaux, sera désormais faite "régulièrement et sans bureaucratie", dans les jours à venir, a annoncé jeudi, à Saurimo, le ministre angolais de l'Administration publique, Emploi et Sécurité Sociale, Jesus Maiato.