ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

28.08.2018 - mar. : 14'11 - Mise à jour 28.08.2018 - mar. : 14'11

L'enquête sur les dépenses couvre 50% des ménages

Luanda - Six mille 250 ménages sur les 12.500 sélectionnés pour l?enquête sur les dépenses, les recettes et l'emploi en Angola (IDREA) ont été visités par les enquêteurs de l?Institut national de statistique (INHE) dans l'ensemble du pays.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Des enquêteurs en service sur terrain (archive)

Photo: Domingos Nicolau

Selon une note de l'institution parvenue mardi Angop, l'enquête, qui a débuté le 5 mars de cette année, est entrée lundi 27 août dans la 13ème période de travail dans les zones urbaines et rurales sélectionnées.

La note ajoute que cette phase se poursuit jusqu'au 9 septembre et que l'opération vise à collecter des données sur les caractéristiques sociodémographiques, l'enregistrement des naissances, l'éducation et la formation professionnelle, la santé générale, l'emploi, le logement, la sécurité alimentaire et nutritionnelle, l’agriculture, élevage et la pêche.

L’IDREA permettra au gouvernement de développer des politiques, plans et programmes publics visant à améliorer les conditions de vie de la population, ainsi que de savoir où et dans quelles conditions vivent les citoyens.

Cela permettra également à l’Institut national des statistiques d’actualiser la base de pondération de calcul de l’indice des prix à la consommation.

L’IDREA est une fusion de deux grandes enquêtes, notamment celles des dépenses et revenus et l'emploi en Angola, étant un processus visant à calculer les indicateurs de pauvreté dans le pays.

L'article 11 de la loi 3/11 du 14 janvier, la Loi du système statistique national (SEN) protège toutes les informations collectées dans les opérations de genre et doit répondre, en vertu de l'alinéa a) du décret présidentiel art.3º nº 138/17 du 21 juin, réglementant des transgressions statistiques.

Balises Famille  

Lire aussi
  • 28/11/2018 17:14:42

    L'autonomisation des familles peut freiner la violence, dit la ministre d'Action sociale

    Luanda - L'autonomisation des familles est le principal moyen de freiner la violence dans le ménage, a estimé mercredi à Luanda la ministre angolaise d'Action sociale, Famille et Promotion de la femme, Victória da Conceição.

  • 20/06/2018 13:33:28

    Un tiers des ménages sont dirigés par des femmes

    Luanda - Un tiers (35%) des ménages angolais sont dirigés par des femmes, indique le rapport final de l'Enquête sur les indicateurs multiples et de santé (IIMS) 2015/2016, lancée par l'Institut national de la statistique.

  • 31/05/2018 17:28:26

    Appel à la lutte contre la violence domestique

    Lubango - La ministre de l'Action sociale, de la Famille et Promotion de la femme, Victória Correia, a averti jeudi, à Lubango, les familles et les communautés à se livrer à combattre la violence domestique par le biais de la sensibilisation et des plaintes, car c'est un phénomène qui se développe dans le pays et déstructure les familles.