ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

07.09.2018 - ven. : 16'40 - Mise à jour 07.09.2018 - ven. : 16'40

Une association veut que le gouvernement crée des politiques de conservation des immeubles

Luanda - L'Association nationale des entreprises de maintenance des immeubles (ANEMP) souhaite que les autorités angolaises élaborent des politiques de gestion et de conservation des cités pilotes angolaises.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Ville pilote de Kilamba

Photo: Pedro Parente

La demande a été présentée par le président de l’ANEMP, Francisco Chaves, en ce qui concerne la tenue de la première Foire nationale sur la gestion et l'entretien des bâtiments qui a lieu dans la ville pilote de Kilamba, à Luanda, afin de dynamiser la culture de conservation des immeubles.

Selon le responsable, avec la création de ces politiques de gestion, l'Etat angolais rendrait possible que la plupart des techniciens formés par les centres de formation du MANPESS et du CINTOTEC soit insérés dans le marché du travail, étant absorbé par les entreprises de maintenance.

Francisco Key a dit qu’une fois rendue possible, chaque technicien serait enregistré à intervenir dans les chantiers situés dans un quartier à l'assemblage et l'entretien des climatiseurs, ascenseurs, l'éclairage, l'assainissement de base dans une première phase des 28 blocs qui composent les cilles pilotes de Kilamba et KK 5000.

"Si ce n'était que dans un bloc, nous aurions environ 400 techniciens employés, ce qui serait une valeur ajoutée à la société comme à l'exécutif", a-t-il expliqué.

Il a précisé qu'à cet effet, plusieurs réunions avaient eu lieu avec différentes institutions et que la fin du salon est attendue pour publier un rapport adressé aux hautes instances en vue de consolider ce partenariat.

Plus de cinquante entreprises impliquées dans la maintenance des immeubles au niveau national participent depuis jeudi à la première foire nationale sur la gestion et la maintenance des bâtiments, dans le but de stimuler la culture d’entretien des immeubles.

La foire, d’une durée de quatre jours, est promue par l'Association nationale des entreprises d'entretien des immeubles (ANEMP), et regroupe des entreprises liées à la construction, au nettoyage, au jardinage, au froid, à l'électricité, à la sécurité, à la décoration et d'autres.

L'un des objectifs de la foire est de trouver des mécanismes pour créer des partenariats pour la conservation des villes pilotes.

L'événement prévoit également divers ateliers sur le thème : l'entretien des ascenseurs, le plan de maintenance des villes pilotes et le guide de l'utilisateur, ainsi que des subventions pour la réparation des fissures dans les bâtiments, étant destiné aux administrateurs municipaux, de district et des édifices et villes pilotes.

Balises Apelo   Província » Luanda  

Lire aussi