ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

14.09.2018 - ven. : 10'44 - Mise à jour 14.09.2018 - ven. : 10'44

Insertion des familles des handicapés dans une coopérative agricole

Luanda - Dix familles des handicapés, qui vivaient de la mendicité dans la ville de Luanda, seront insérées dans une coopérative agricole de 30 hectares, située dans la localité de Quissama, municipalité de Dande, dans la province de Bengo.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

     L'insertion s'inscrit dans le cadre de la 6e phase du projet dit "Vem Comigo" ("Viens avec moi"), a expliqué jeudi à l'Angop le coordinateur dudit programme, Silva Lopes Etiambulo.

     Cette action est destinée spécialement aux personnes handicapées qui ont des difficultés de trouver des moyens de nourrir leurs familles.

     Cédé à la coordination du projet par le chef coutumier de Quissama, le terrain, dont dix hectares de terre sont en train d'être labourés, servira pour la prochaine année agricole, a-t-il précisé.

     Selon le responsable, des céréales et divers types de légumes seront cultivés sur ce terrain avec l'appui d'une autre coopérative de la localité de Mucolo.

     En vue de faciliter le déplacement des bénéficiaires du projet, la coordination du programme compte construire dans la zone de Quissama des habitations, a-t-il ajouté.

     Financée par le Ministère de l'Administration publique, Emploi et Sécurité sociale, la 6è phase du projet, qui se prolongera jusqu'en août 2019, sera exécutée dans les provinces de Bié, de Cuando Cubango, de Cabinda, de Uíge et de Cabinda.

      Saluant le travail effectué par les handicapés anciens combattants dans les régions centre et sud du pays, le coordinateur a dit que le projet visait à insérer sur le marché d'emploi 2.750 handicapés.

     Supervisé par la fondation "Lwini", le projet est  mis en œuvre sous coordination et exécution de l'Association Nationale des Handicapés Angolais (ANDA).

Lire aussi