ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

12.09.2018 - mer. : 19'01 - Mise à jour 12.09.2018 - mer. : 14'45

Le SIAC prévoit d'étendre ses services à d'autres provinces du pays

Luanda - Le service intégré d'assistance au citoyen (Siac) devrait être étendu à d'autres provinces d'ici à la fin de l'année, a déclaré le directeur général de l'institution, Anselmo Monteiro.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Edifice du SIAC de Viana à Zango

Photo: Pedro Parente

Le responsable, qui intervenait lors des célébrations du 11e anniversaire de l'institution (11 septembre), a déclaré que dans une première phase, le projet d'expansion sera réalisé dans les provinces de Huila, Cuanza Sul, Cuanza Norte, ainsi que pour l'augmentation de la capacité d’assistance à Benguela et Luanda, plus précisément dans les villes pilotes de Lobito et Kilamba, avec la construction d’une unité dans chaque zone.

L'unité de Talatona, la première inaugurée en 2007, en 2010 à Caxito (Bengo), en 2011 à Malanje, Uige, Zango (Luanda), Benguela et Cazenga (Luanda), en 2012 à Huambo, en 2013 à Cabinda et Saurimo (Lunda Sul), en 2016 à Cacuaco (Luanda) et en 2017 à Cunene.

Il a ajouté que le SIAC prévoyait également d’augmenter les services déjà fournis, tels avoir un poste de Migration et Etrangers, entre autres, de manière à rapprocher de plus en plus les services au citoyen.

Il a fait savoir que l'institution assiste chaque jour plus de 15.000 citoyens.

Anselmo Monteiro a reconnu qu’il existait quelques problèmes d'ordre matériel concernant l'enregistrement des véhicules, mais il est cours de résolution par le ministère de la Justice, informant que l'institution compte actuellement plus de 10.000 titres de propriété à délivrer aux citoyens.

Créé en 2007, en tant que service public sous la tutelle du ministère de l’Administration publique, Emploi et Sécurité Sociale (MAPTSS) et doté d’une autonomie administrative, financière et patrimoniale, le SIAC a pour objectif de concentrer dans un même espace physique de prestation de divers services, à travers l’assistance sur la base de la simplification des procédures.

La mission du SIAC est de réduire la bureaucratie et de simplifier la prestation de services.

Balises MAPTSS   Sociedade  

Lire aussi
  • 12/09/2018 15:34:01

    L'INEFOP prévoit de lancer un appel d'offres national

    Luanda - L'Institut national d'emploi et formation professionnelle (INEFOP) prévoit d'organiser, d'ici 2019, un appel d'offres pour l'admission de formateurs professionnels parmi ses cadres, a annoncé lundi à Luanda, le directeur général de l'institution, Manuel Bangui.

  • 12/09/2018 15:01:36

    Les institutions publiques travaillent sans réglementation, alerte l'inspecteur

    Ndalatando - Certaines institutions publiques à Cuanza Norte fonctionnent sans règles qui régissent et guident leurs actions, ce qui est une violation des procédures juridiques, a admis lundi, à Ndalatando, le directeur du Bureau d'inspection du Gouvernorat provincial de Cuanza Norte, José Jerónimo Francisco.

  • 12/09/2018 13:49:30

    L'administration de Mbanza Kongo menace de fermer les sectes religieuses

    Mbanza Kongo - L'administratrice municipale de Mbanza Kongo, province de Zaire (nord), Nzuzi Makiese, a affirmé mercredi que son administration en collaboration avec les organes compétents menace de fermer les sectes religieuses dans la municipalité.