ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

29.01.2019 - mar. : 14'58 - Mise à jour 29.01.2019 - mar. : 14'58

Le gouvernement assure une aide alimentaire aux personnes touchées par la sécheresse

Ondjiva - 284.780 personnes dans la province de Cunene touchées par la sécheresse bénéficieront prochainement de l'aide alimentaire, a annoncé mardi à Ondjiva le secrétaire d'État aux Affaires sociales, Lúcio do Amaral.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Biens alimentaires

Photo: Arquivo

S'adressant à Angop, en marge de la visite d’une commission multisectorielle chargée d'évaluer les conséquences de la sécheresse à Cunene, le secrétaire d'État a informé que le premier lot de produits alimentaires divers arriverait le vendredi prochain.


Sans avancer la quantité, il a déclaré que parmi les produits alimentaires figurent du riz, de l'huile, des haricots et du sucre.


À son tour, le secrétaire d’État à l’Eau, Luís Filipe da Silva, a assuré l’ouverture de nouveaux trous souterrains et la réparation des puits inopérants, ainsi que la construction de réservoirs.


Il a déclaré que des mesures urgentes devraient être mises en œuvre dans un court laps de temps pour remédier à la pénurie d'eau potable pour la population des zones rurales.


Le ministère dispose de tout l'appui technique et institutionnel nécessaire pour collaborer avec le gouvernement local afin de remédier immédiatement au manque d'eau auquel la population est confrontée, a-t-il garanti.


De sa part, le secrétaire d’État à la Santé chargé des affaires hospitalières, Leonardo Inocêncio, a dit que la sécheresse présentait des dangers pour la santé des personnes qui consommaient une eau inappropriée.


Sans préciser les données, il a promis que le ministère de la Santé allait envoyer, dans les prochains jours, plus de médicaments pour traiter l'eau.

Lire aussi