ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

28.01.2019 - lun. : 10'30 - Mise à jour 28.01.2019 - lun. : 10'30

Le gouvernorat de Bié reconnaît la contribution de l'IECA à la pacification des familles

Cuito - Le vice-gouverneur de Bié pour le secteur politique, économique et social, Carlos Ulombe da Silva, a souligné dimanche à Cuito la contribution de l'Eglise évangélique congrégationaliste d'Angola (IECA) à la pacification des familles, la construction de salles de classe et d?unités sanitaires.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Bié: Vice-gouverneur de Bié pour le secteur politique, économique et social, Carlos Ulombe da Silva

Photo: Leonardo Castro

S'exprimant dans un culte d’action de grâces à Dieu, qui a marqué la clôture de la 19ème assemblée de l'IECA dans la région, Carlos da Silva a déclaré que les infrastructures sociales dans des missions évangéliques des municipalités de Cuito, Andulo, Chinguar et Catabola garantissaient une assistance digne à la population.

Il a assuré que le gouvernorat local continuerait à privilégier le partenariat avec l'IECA en ce qui concerne la récupération des valeurs, dans le cadre du programme gouvernemental de moralisation de la société.

Carlos Ulombe da Silva a également appelé au renforcement du patriotisme, à la valorisation des symboles nationaux et, surtout, à la préservation des biens publics, afin de créer un sentiment d'appartenance au patrimoine public, en évitant qu’ils soient vandalisés.

Dans l'entre-temps, le secrétaire de l'IECA à Bie, le révérend José Chituque Gamo Manuel, dans son homélie, a conseillé aux fidèles de s'abstenir de l'égoïsme, de l'idolâtrie, de la sorcellerie, de la consommation excessive de boissons alcoolisées, de la haine, de la calomnie et d'autres maux condamnés par l'Église et la société.

À cet effet, il a exhorté les fidèles à rechercher le bien, à être de plus en plus solidaires avec les plus démunis, en particulier à opter pour la réconciliation et le respect mutuel, afin de renforcer l'harmonie entre les familles et la société en général.

Lire aussi