ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

22.11.2019 - ven. : 14'07 - Mise à jour 22.11.2019 - ven. : 14'22

Entrée en vigueur de l'accord entre l'Angola et le Saint-Siège

Luanda - L'accord-cadre entre le Saint-Siège et la République d'Angola, signé au Vatican le 13 septembre de cette année, est entré en vigueur jeudi (21 novembre).

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

      L'accord garantit à l'église la possibilité d’accomplir sa mission en Angola, selon le communiqué  du Bureau de presse du Saint-Siège.

      La formalité est conforme à l'article 25, "qui prévoit que l'accord doit être ratifié conformément aux procédures de chaque partie et entre en vigueur à la date de l'échange des instruments de ratification".

      Le communiqué du Saint-Siège indique que l'accord garantit à l'Église Catholique la possibilité d’accomplir sa mission en Angola et, en particulier, de reconnaître sa personnalité juridique et de ses institutions.

     "Les deux parties, en préservant leur propre indépendance et autonomie, s'engagent à coopérer pour le bien-être spirituel et matériel de l'homme et  en faveur du bien commun, en respectant simultanément la dignité et les droits de l’homme", indique  le communiqué de la Saint-Siège.

       L'un des points forts du document est lié au fait que les mariages religieux catholiques en Angola soient désormais reconnus dans le registre civil, selon des termes à définir dans la loi angolaise.

       La République d'Angola reconnaît une importance particulière dans la valeur spirituelle, morale et éducative du mariage canonique dans l'édification de la famille au sein de la nation.

         Les relations entre les deux États sont assurées par l'intermédiaire d'un Ambassadeur d’Angola auprès du Saint-Siège et d'un nonce apostolique en République d'Angola.

         Les parties réaffirment que l'État angolais et l'Église catholique sont, chacun dans son propre ordre, indépendants et souverains et déclarent respecter ses relations, travailler ensemble pour le bien-être spirituel et matériel de la personne humaine, ainsi que pour la promotion du bien commun.

         L’Accord-cadre est un traité international conclu entre le Saint-Siège et un État particulier, généralement dans le but de garantir les droits des catholiques ou de l’Église catholique dans cet État.

Balises Accord  

Lire aussi