ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

29.05.2019 - mer. : 18'35 - Mise à jour 29.05.2019 - mer. : 18'35

L'ONU soutient les victimes de la sécheresse en Angola

Ondjiva - 565 000 personnes touchées par la sécheresse dans les provinces de Huíla, Bié, Namibe et Cunene recevront un financement de 6,4 millions de dollars des Nations Unies.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Paolo Balladelli, coordinateur résident de l'ONU en Angola

Photo: Rosario dos Santos

La population de la province de Cunene affectée par la sécheresse

Photo: angop

C’est ce qu’a informé mercredi, à l’Angop, dans la ville d’Ondjiva, province de Cenene, le coordonnateur résident des Nations Unies en Angola, Paolo Balladelli, indiquant que que le montant serait utilisé pour lutter contre la malnutrition, la distribution d'eau et d’aliments à la population, entre autres programmes.

Il fait savoir que cette activité impliquait le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et les Nations Unies Population (UNFPA).

Sur les 6,4 millions de dollars disponibles pour l'assistance aux victimes de la sécheresse, 44% ont été versés au fonds d'urgence du programme de lutte contre la malnutrition, 27,8% au projet relatif à l'eau et à l'assainissement, le reste de la valeur sera destinée à la santé, la sécurité alimentaire et l’agriculture, a expliqué le responsable onusien.

A son tour, la vice-gouverneure provinciale du secteur politique, social et économique de Cunene, Suraya Kalongela, a salué le soutien de l'ONU, car ce geste contribuera à atténuer la souffrance des victimes de la sécheresse.

Ce soutien, a-t-il ajouté, complète les efforts déployés par l'Exécutif, le gouvernement local et les partenaires pour atténuer les conséquences de la sécheresse.

Depuis octobre 2018, la sécheresse dans la province de Cunene affecte 857.443 personnes et 572 têtes de bétail.

Au cours de cette période, 26.267 animaux sont morts, y compris des bovins, des chèvres et des porcs.

Lire aussi