ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

22.09.2019 - dim. : 10'21 - Mise à jour 22.09.2019 - dim. : 16'14

Déminage de plus de deux millions de mètres carrés des terrains

Caxito (Angola) - Un total de 2.404.400 mètres carrés des territoires des provinces de Bengo et de Luanda ont été déminés par la douzième brigade de l?Unité spéciale de Déminage, rattachée à la Maison de Sécurité de la Présidence de la République.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

C’est ce qu’a appris l’ANGOP vendredi, à Caxito, chef-lieu de la province de Bengo, lors de la cérémonie de destruction de 1.578  engins explosifs recueillis intacts, de 2006 à  2019, dans le secteur adjacent au Centre professionnel de la municipalité d’Ambriz.

Les engins se trouvaient proche de l’ancien réseau à haute tension de transport d’électricité, c'est-à-dire dans la zone dénommée « kilomètre 44 » et à Catete, secteur où se situe le futur Aéroport international de Luanda.

Selon le représentant de la Commission exécutive de déminage, le général de brigade António da Silva Jorge, la destruction des ces engins explosifs, qui étaient jusque là intacts, constitue un nouveau pas franchi dans le cadre de l’opération de déminage du territoire angolais.

Ce responsable a promis de poursuivre les travaux,   conformément aux besoins de chaque région du pays.

De son côté, la directrice d’Action sociale, famille et promotion de la Femme auprès du Cabinet provincial de Bengo, Felisberta da Costa, a relevé l’importance du déminage pour le développement de l’Agriculture et du Tourisme dans la région.

Selon les données publiées en 2017 par la  Commission Nationale Intersectorielle de Déminage et d’Assistance Humanitaire (CNIDAH), 56 secteurs du territoire de la province de Bengo sont minés.

Il y a lieu de rappeler que l’opération de déminage du territoire angolais, composé de 18 provinces, a commencé effectivement en 2002, soit au lendemain de la fin de la longue guerre fratricide, qui a déchiré ce pays par le passé.

Balises Angola   Déminage  

Lire aussi
  • 22/09/2019 13:00:04

    Les pompiers veulent une loi régissant l'utilisation de la plage

    Luanda - Le commandant du Service de la protection civile et des pompiers (SNPCB, sigle en portugais), Bençoa Mateus, a défendu samedi, à Luanda, la nécessité de rédiger une loi réglementant l'utilisation des plages afin de minimiser les risques de noyade.

  • 22/09/2019 10:48:35

    Les femmes appelées à multiplier leur visibilité sociale

    Luanda - La Ministre d'Etat aux Affaires sociales, Carolina Cerqueira, a appelé samedi les femmes africaines à multiplier leur participation et leur visibilité dans les instances de prise de décision, de la base au plus haut niveau, en contribuant à la résolution des problèmes au niveau local, national, régional et international.

  • 12/09/2019 18:42:16

    Les Angolais au Portugal se solidarisent avec les victimes de la sécheresse

    Lisbonne - Les associations angolaises au Portugal ont collecté 30 tonnes de biens divers, dont des vêtements, des chaussures, du matériel didactique et des livres, afin d'aider les victimes de la sécheresse dans la province de Cunene.