ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

25.09.2019 - mer. : 16'16 - Mise à jour 25.09.2019 - mer. : 16'16

Les victimes de la sécheresse bénéficient d'une eau propre

Cuanhama - Dix mille 714 personnes vivant dans la municipalité de Cuanhama, province de Cunene, dans les zones touchées par la sécheresse, bénéficient depuis ce mercredi de l?eau potable, résultantt de l?entrée en fonctionnement de cinq fontaines réhabilitées.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Point d'eau à Efimalimwe, commune de Mongua, municipalité de Cuanhama

Photo: TARCISIO VILELA

Les cinq trous sont situés dans les communes de Mongua, Evale et Nehone.

A Cuanhama, 70 000 habitants sur 360 491 sont touchés par la sécheresse depuis octobre 2018.

Les cinq forages font partie d'un groupe de 34 en réhabilitation dans la municipalité, intégrés dans les actions du plan d'urgence contre la sécheresse dans la région.

Ce sont des trous avec des panneaux solaires qui ont de petits systèmes de distribution d'eau pour pomper trois mille mètres cubes par heure et avec des réservoirs de 10 000 litres et une blanchisserie, au profit des familles et du bétail.

Actuellement, la municipalité de Cuanhama dispose de 12 points d’eau fonctionnant bien.

Dans le cadre du plan d'urgence visant à lutter contre la sécheresse et la faim, la province de Cunene a bénéficié cette année de 3,9 milliards de kwanzas mis à sa disposition par l'Exécutif, ce qui a permis d'acquérir divers biens.

Le gouvernorat local a acheté 20 camions-citernes de 20 000 litres, 20 tracteurs avec remorques et 400 réservoirs, dont la plupart sont placés à des points stratégiques dans les 20 communes.

171 trous d’eau sont également en cours de réhabilitation dans les six municipalités, ce qui raccourcira les dizaines de kilomètres parcourus quotidiennement par les familles à la recherche d'eau.

Depuis octobre 2018, Cunene traverse une grave crise: 880 172 personnes et un million de têtes de bétail sont affectées par la sécheresse, qui a déjà tué 30 000 têtes, y compris des bovins, des caprins et des porcins.

Lire aussi