ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

23.01.2020 - jeu. : 10'53 - Mise à jour 23.01.2020 - jeu. : 10'52

La construction du CRFJ pourrait s'achever fin 2020

Huambo - Les travaux de construction du futur Centre Régional de Formation de Journalistes (CRFJ), en cours depuis 2014 dans la périphérie de la ville de Huambo, pourraient être parachevés fin 2020.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Le PCA de l'ANGOP, Josué Isaías (à gauche) et le directeur de la graphique populaire, Fernando Cunha

Photo: JÚLIO VILINGA

Le ministre de la Communication sociale à Huambo

Photo: JÚLIO VILINGA

Quarante cinq (45) pourcent des travaux de construction de ce bâtiment, qui s’étend sur 78.142 mètres carrés, sont déjà physiquement exécutés, a expliqué mercredi le ministre angolais de la Communication sociale, au terme d’une visite sur le chantier.

Nuno Caldas Albino a fait savoir que des facteurs cumulatifs ont été à la base de ce retard, mais que le ministère bénéficiait actuellement des addendas qui lui permettront d’amener au bout ces travaux et d’équiper ce Centre, qui pourrait également accueillir  des étudiants originaires de l’Afrique australe et de tous les pays lusophones.

Situé au quartier « Macolocolo », dans la deuxième zone académique de Huambo, chef-lieu de la province du même nom (plateau central), le CRFJ sera doté de seize (16) salles de cours pour 760 étudiants.

L’institution sera également pourvue d’un secrétariat-général, des salles de professeurs et de réunions, des cabinets d’appui et de coordination, des studios de radio, de télévision et de photographie, des salles d’enregistrement et d’informatique, des salles de rédaction, un secteur technique et divers autres secteurs pour une variété d’activités où les étudiants lieront la théorie à la pratique.

Outre cela, on y trouvera aussi 87 dortoirs, un auditoire pour 300 personnes, un restaurant avec une terrasse de 340 places, un amphithéâtre ouvert, une bibliothèque et des maisons de passage de type T4, des  espaces  pour la pratique de sports et des ruelles.

L’établissement sera doté des équipements pour le traitement des eaux résiduelles et un parc de stationnement capable d’accueillir 100 voitures.

Selon le ministre, qui était accompagné dans son déplacement à Huambo par des hauts responsables des organes de presse nationaux, dont le patron de l’Angop, Josué Salussuva Isaias, la formation des cadres et le renforcement du dialogue avec les professionnels de la presse, figurent parmi les projets prioritaires à réaliser par son secteur.

Lire aussi