ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

29.02.2020 - sam. : 11'12 - Mise à jour 29.02.2020 - sam. : 11'12

L'Angola élu Secrétaire régional de l'OPF

Luanda - L'Angola a été élu vendredi (28) Secrétaire régional pour l'Afrique de l'Organisation panafricaine des femmes (OPF), pour une période cinq ans.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

L’élection a eu lieu depuis la Namibie, pays voisin de l’Angola, en présence d’un grand nombre de participantes au 10ème Congrès de l’OPF.

Lors du mandat antérieur, l’Angola avait occupé le poste de vice-président et y était représenté par la ministre d’Etat aux Affaires sociales, Carolina Cerqueira.

A cette occasion, la ministre a déclaré que la conjoncture politique, économique, sociale et culturelle actuelle exigeait de l’Organisation panafricaine, une vision historique ajustée aux défis à relever par les femmes, dans le contexte des changements qui s’opèrent à travers le continent.

Carolina Cerqueira, qui se confiait à l’Angop, a souligné que la nouvelle génération des femmes était appelée à revitaliser l’Organisation par une vision d’intégration élargie, de cohésion et de dialogue entre générations, en vue d’accélérer l’autonomie des femmes et leur participation effective á la prise des décisions pour la cessation des conflits armés, en faveur de développement durable, de l’équité et de la justice sociale.

Selon la ministre, la diversité d’opinions et d’expériences partagées a permis d’aborder, en profondeur, la situation de la femme dans les pays africains, et de fixer des objectifs, dans le cadre des  stratégies de l’Union Africaine 2030 et de celles des Nations Unies 2063, pour le progrès de la femme.

L’autonomie financière et l’inclusion économique des femmes dans les Plans de développement nationaux et régionaux ont été d’autres questions prioritaires définies dans la réunion, a dit Carolina Cerqueira.

D’après la ministre, l’autonomie financière et l’inclusion économique devraient être soutenues par des programmes d’inclusion avec des mécanismes d’appui au crédit et au financement des initiatives d’entrepreneuriat féminin.

Le 10ème Congrès de l’OPF a élu, à l’unanimité, la namibienne Eunice Ipinge comme présidente, et Grâce Kabayo (Ouganda), au poste de secrétaire-générale, pour un mandat de cinq ans.

La réunion, à laquelle ont participé des représentantes des cinq régions du continent, a été présidée par la vice-Première ministre de la Namibie, Netuma Nandi.

L’Angola, membre fondateur de l’OPF, a déjà assumé la présidence tournante de l’Organisation panafricaine des femmes, et Luanda en fut le siège durant 22 ans.

Balises Internationale  

Lire aussi