ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

22.05.2020 - ven. : 12'15 - Mise à jour 22.05.2020 - ven. : 12'15

La grue de Prenda entre dans l'histoire après 40 ans

Luanda - Quarantaine des années plus tard, la grue des lots de Prenda, district urbain de Maianga, a été démontée jeudi par des techniciens de la Gruest - Angola.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Grue du quartier Prenda

Photo: Pedro Parente

La grue, d'environ 100 mètres de long et pesant plus de deux tonnes, qui a servi de support à la construction des lotes, avait une corrosion de la structure métallique.

Secouée le 7 juin 2018 par des vents violents, qui ont atteint des vitesses supérieures à 30 kilomètres / heure et causé plusieurs pertes, la grue représentait un danger pour 92 familles, un total de 488 personnes résidant dans et autour des lots.

Compte tenu des dégâts, le gouvernorat provincial de Luanda (GPL) a été obligé de créer une commission technique (personnel du GPL, du district de Maianga, de la CACL et du laboratoire d'ingénierie d'Angola), afin de présenter une solution pour le retrait de la grue.

Deux ans après les premières tentatives, les habitants poussent un soupir de soulagement, voyant la fin du "cauchemar".

Pour exécuter le contrat, l'entreprise a dû démolir huit résidences, afin de faciliter le montage de deux grues qui ont permis le démontage de la grue obsolète.

Afin de faciliter le travail, qui a duré cinq jours, le GPL a garanti aux familles affectées  120 000 kwanzas/ chacune, pour la location provisoire de maisons.

Le projet, qui inclut le délogement, la réinstallation, le mouvement des ressources techniques et d'autres tâches, était estimé à environ 50 millions de kwanzas.

Avec le démontage de la grue, les habitants du lot 21 et ceux des résidences construites autour de l'ancienne grue pourront dormir paisiblement, sans craindre qu'elle tombe un jour sur les maisons.

Après le retrait de la grue, selon le gouverneur de la province de Luanda, Sérgio Luther Rescova, le projet entre dans la troisième phase, qui consistera à nettoyer la zone (collecte des déchets solides et autres).

Il a informé que le GPL continuera de dialoguer avec la commission des résidents de la région afin de créer les conditions pour la reconstruction des huit maisons démolies.

Sérgio Luther Rescova a déclaré que le GPL continue de compter sur la collaboration des citoyens, en tant que principaux partenaires, pour résoudre les problèmes de Luanda.

Lire aussi