ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

25.05.2020 - lun. : 17'46 - Mise à jour 25.05.2020 - lun. : 17'46

Covid-19: Scepticisme face au traitement à domicile

Luanda - La ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta, s'est montrée sceptique dimanche soir, à Luanda, sur la possibilité de porter une assistance médicale aux patients asymptomatiques du covid-19, chez eux, et ne réserver les hôpitaux que pour les cas graves.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Personnel de santé

Photo: Aurélio Janeiro Sacalei soi

S’exprimant lors d’une conférence de presse, de mise à jour des données de convid-19, la ministre a déclaré que cette forme de traitement, dans le contexte actuel du pays, "était encore en cours d'analyse".

"Ce n'est pas facile à faire ça, car cela exigerait une logistique très complexe, compte tenu du degré de responsabilité des patients et du type de leurs domiciles", a-t-elle expliqué, affirmant en même temps que, la plupart des patients étaient asymptomatiques.

Ensuite, la porte-parole de la Commission multisectorielle de réponse au Covid-19, Sílvia Lutucuta, a démenti, lors de sa communication, le fait qu’il avait eu une négligence médicale ou de la part de son groupe de travail Ad- Hoc lors du quatrième et dernier décès signalé dimanche.

Il s’agissait d’un patient de 43 ans interné dans la même infirmerie avec le « cas numéro 50 » âgé de 88 ans, également décédé avec "insuffisance rénale chronique dans un état terminale, a-t-elle précisé.

En raison de ces cas enregistrés dans une clinique privée, a renchéri la ministre, un isolement sanitaire a été imposé dans l'un des blocs de l'infirmerie, où ces patients et autres malades atteints d'autres pathologies étaient hospitalisés, ainsi que le personnel de santé.

"Lorsqu’on dit que le patient est stable, cela signifie que son état de santé n'a pas évolué, mais il ne s'est pas non plus aggravé ", a-t-elle expliqué, en répondant à l'inquiétude d'un journaliste.

Au total le pays recense 69 cas positifs, dont 4 décès, 18 patients rétablis, 47 patients actifs (cliniquement stables).

Balises Serviços de saúde  

Lire aussi
  • 24/09/2018 17:57:11

    Angola : Un enfant meurt de brûlures à Malanje

    Malanje - Un enfant de quatre ans est mort suite à un accident domestique survenu le week-end dernier, dans la municipalité de Caculama, province de Malanje.

  • 07/07/2016 17:23:03

    Cuando Cubango: La Corée du Sud garantit une formation aux techniciens du centre orthopédique

    Menongue - Les techniciens du centre orthopédique de Menongue à Cuando Cubango, seront bientôt formés en Corée du Sud, principalement dans la production de prothèses, dans le cadre du renforcement de la coopération entre les Républiques d'Angola et ce pays, a déclaré mercredi dans cette ville, son ministre des patriotes et des Questions des Vétérans, Park Sung Choon.