ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

24.06.2020 - mer. : 17'46 - Mise à jour 24.06.2020 - mer. : 10'43

La justice relance la massification de l'état civil à Huíla

Lubango - Au moins un million, 267 mille 200 enfants de moins de 11 ans bénéficieront, jusqu'en 2022, de l'enregistrement gratuit des naissances dans la province de Huíla, dans une campagne de vulgarisation de l'enregistrement, relancée mardi, par le Bureau provincial de la Justice et droits de l'homme.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Huíla: Lisender André, délégué provincial de la Justice

Photo: Morais Silva

La campagne, lancée en mars dernier, a été interrompue en raison de l'état d'urgence décrété à la suite de la pandémie du nouveau coronavirus qui sévit dans le pays.

Se confiant à l’Angop, à Lubango, en marge de la relance, le directeurs du secteur de la justice et des droits de l'homme, Lisender André, a déclaré que indépendamment de l'isolement social, les conditions techniques et administratives pour le succès de l'activité sont créées.

Il a affirmé qu'avec la mise en œuvre du programme de vulgarisation de l'enregistrement de naissances, il est prévu qu'au moins 75% des trois millions d'habitants de Huíla disposent de documents.

Le responsable a assuré que 72 employés travailleront dans l'activité, repartis en huit brigades fixes et mobiles.

Il a souligné que la campagne s'étendra à tous les municipalités et secteurs disposant de moyens informatisés et de livres à cet effet, de sorte qu'à la fin de la période définie, Huíla puisse être considérée comme une province dans laquelle toutes les personnes ont des attestations d’actes de naissance.

La relance de l'activité a été marquée par l'inauguration du poste d'enregistrement des naissances par la vice-gouverneure de Huíla pour le secteur politique, social et économique, Maria João Chipalavela, dans la commune de Quilemba.

Lire aussi
  • 24/06/2020 17:01:38

    La gouverneure de Luanda exige des administrateurs plus de dévouement

    Luanda - La gouverneure de la province de Luanda, Joana Lina, a demandé mardi aux administrateurs des districts urbains de la municipalité de Luanda plus de dévouement et d'organisation administrative des districts urbains de cette circonscription, pour répondre aux attentes d'amélioration du bien-être des citoyens.

  • 24/06/2020 15:46:01

    Reconnaissance de la liberté religieuse pour l'équilibre social

    Luanda - La secrétaire d'État aux Droits de l'homme et à la Citoyenneté, Ana Celeste Januário, a reconnu mercredi la liberté de religion comme une pierre angulaire de l'équilibre, dans un monde de concurrence entre les croyances, les idéologies et les différentes approches philosophiques.

  • 22/06/2020 20:34:04

    918 personnes arrêtées durant l'état de calamité publique

    Luanda - Les forces de défense et de sécurité ont arrêté 918 citoyens du 13 au 20 juin pour désobéissance au décret présidentiel sur l'état de calamité publique, a révélé lundi, à Luanda, le ministre de l'Intérieur, Eugénio Laborinho.