ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Société

20.08.2020 - jeu. : 14'36 - Mise à jour 20.08.2020 - jeu. : 14'57

Covid-19: Sensibilisation des vendeurs dans les marchés informels

Ondjiva (Angola) - Cinquante-trois jeunes volontaires de la municipalité de Cuanhama, dans la province de Cunene, sensibilisent depuis mercredi, les vendeurs des marchés informels d'Ondjiva, en langues locales (Oshikwanhama e Nhaneka Nkhumbi), sur les mesures de prévention et de lutte contre le Covid-19.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Cunene: Ville d'Ondjiva

Photo: JOSÉ CACHIVA

La campagne, d’une durée de 15 jours, qui couvre les marchés informels d’Oshomukuyo, Alemanha et d'autres endroits très fréquentés par la population, est promue par le Bureau provincial de la jeunesse et des sports, en partenariat avec le Conseil provincial de la jeunesse (CPJ).

S’adressant à l’Angop, lors du lancement de la campagne, le secrétaire du CPJ à Cunene, Praia Joaquim Chivela, a souligné que le recours aux langues locales a pour but de faire passer le message à toutes les couches sociales.

La campagne, a-t-il souligné, vise à renforcer la connaissance des citoyens sur l’usage fréquent du masque, le lavage constant des mains avec de l’eau du savon et le respect de la distanciation sociale.

La province de Cunene a déjà enregistré trois cas positifs de Covid-19 et une guérison, tous importés de Luanda, dont deux dans la municipalité d’Ombadja et un dans la ville d’Ondjiva, dont les âges varient entre 22 et 42 ans.

La province a huit centres de quarantaine institutionnelle, où se trouvent  97 personnes, tandis que 374 personnes observent la quarantaine à domicile.

Lire aussi