ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Transport

06.09.2019 - ven. : 16'30 - Mise à jour 06.09.2019 - ven. : 16'31

La Macon ouvre une nouvelle route internationale Luanda-Kinshasa

Kinshasa - La société de transport routier angolaise Macon a inauguré jeudi (05) à Kinshasa (RDC) la deuxième liaison internationale avec les lignes Luanda-Kinshasa (via Luvo), Kinshasa-Boma (via Matadi) et Kinshasa-Yema, à la frontière avec Cabinda, dont les opérations ont commencé ce vendredi.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

L'acte inaugural a été présidé par Luís Máquina, président du conseil d'administration de la Macom, et assisté du secrétaire général du ministère des Transports et des Routes de Communication de la RDC, Donat Bagula Mugangu, et du responsable des affaires de l'ambassade d'Angola en RDC, Alberto Cabongo

S'exprimant lors de la cérémonie, Luis Máquina a dit que l'Angola partageait une vaste frontière commune avec la RDC, un pays avec lequel il entretient des liens d'amitié, de fraternité et de familiarité, outre des échanges commerciaux assez importants et prometteurs.

Selon le responsable, avec la création de la Macon-Congo et l'autorisation du ministère des Transports et du Gouvernement congolais, cette compagnie se joint à d’autres sociétés et personnes singulières qui transportent des personnes dans les différentes régions de la RDC, contribuant à l'augmentation du transport routier public.

Le chargé des affaires de l'ambassade d'Angola, Alberto Cabongo, a demandé à la direction de la Macon-Congo d'impliquer la communauté angolaise dans le but de la rendre digne.

Le Secrétaire général aux Transports de la RDC, Donat Bangula, s'est dit fier de consacrer, par le biais de cet événement, la mise en œuvre de l'intégration sous-régionale en ce qui concerne la mobilité des personnes, un aspect important mais négligé auparavant.

"Avec l'ouverture de cette ligne, la Macon-Congo apporte sa contribution aux efforts du gouvernement dans le secteur des transports", a déclaré le responsable de la RDC, qui a invité d'autres entreprises du secteur à suivre les traces de l'opérateur angolais pour une intégration régionale efficace.

Pour la flotte, qui a commencé à fonctionner ce vendredi, la société a investi 6,5 millions de dollars, créant environ 20 emplois, y compris des chauffeurs, des collecteurs et des assistants administratifs.

Le transporteur angolais emploie 2 900 travailleurs directs et 500 travailleurs indirects.

Luanda-Windhoek est le premier itinéraire international de la Macon opérant depuis 2018.

Balises Transporte  

Lire aussi
  • 29/08/2019 10:29:03

    Les pilotes de la TAAG exigent une amélioration salariale pour mettre fin à l'évasion

    Luanda - Les pilotes de la compagnie aérienne nationale - TAAG réclament de meilleures conditions sociales et des salaires compatibles à la complexité de leur activité et de l'aviation en général, afin d'éviter l'exode de ces professionnels vers d'autres homologues angolaises et étrangères.

  • 06/06/2019 17:20:41

    La TAAG revitalise son centre de formation

    Luanda - La compagnie de transport aérien angolaise (TAAG - SA) va "revitaliser" le centre de formation de la compagnie, afin de développer les compétences techniques de ses employés et de donner du prestige à l'entreprise, a assuré jeudi le président de la commission exécutive de la société, Rui Carreira.

  • 16/05/2019 20:36:10

    La TAAG termine avec succès le programme d'audit de l'IATA

    Luanda - La Compagnie Aérienne Angolaise ''TAAG'' a terminé avec succès le Programme d'Audit de Sécurité de l'IATA (IOSA), et un suivi périodique et régulier sera réalisé auprès des organes de cette entreprise, a fait savoir jeudi le ministre angolais des Transports, Ricardo D'Abreu.