ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Transport

10.05.2020 - dim. : 12'24 - Mise à jour 10.05.2020 - dim. : 12'24

Covid-19: La TAAG suspend 32 vols / jour

Luanda - Avec la fermeture des frontières, en raison du covid-19, la TAAG a cessé d'effectuer, en moyenne, 32 vols par jour, dont 15 internationaux et 17 domestiques, qui consistent tous en transport de passagers, a informé Jorge Bengue, dans la "Conversations sur le Covid-19 ».

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

S'exprimant dans l'espace habituel promu par la Commission multisectorielle de lutte contre le nouveau coronavirus, au CIAM, le directeur général de l'Institut national des transports routiers, a déclaré que l'entreprise avait enregistré des pertes de 70 à 80% depuis mars dernier.

Dissertant vendredi, au sujet de «l'impact de la limitation de la liberté de circulation dans le secteur des transports, Jorge Bengue a dit que la plupart des revenus de la TAAG provenaient du transport de passagers, l'arrêt de l'activité ayant un impact négatif sur le secteur aérien.

Avec la fermeture de la barrière sanitaire nationale et internationale, la compagnie aérienne nationale n'est autorisée qu'à effectuer des vols humanitaires et des transports de marchandises, dans le cadre de la prévention et de la lutte contre la pandémie, qui a déjà infecté 43 citoyens en Angola.

Autres sous-secteurs

D’autre part, le directeur général de l'Institut national des transports routiers a affirmé qu'au niveau des sous-secteurs maritime et portuaire, la situation n'est toujours pas préoccupante, les activités étant principalement axées sur le transport de marchandises.

À titre d'exemple, et sans mentionner les pertes, Jorje Bengue a mentionné qu'actuellement, le port de Luanda a, en moyenne, une fréquence de deux navires / jour ".

Le responsable a souligné que, bien qu'il n'affecte pas encore considérablement les activités maritimes et portuaires, l'impact négatif du covid-19 dans ces sous-secteurs sera visible dans les prochains jours, en raison de l'annulation de plusieurs navires.

Quant à l'activité ferroviaire, un intervenant a déclaré que "la situation n'est pas non plus bonne, du fait de l'arrêt du transport de passagers, qui se limite uniquement au chargement de marchandises, principale source de collecte de revenus du secteur en général".

Le sous-secteur routier, a poursuivi Jorje Bengue, souffre également des restrictions imposées par l'état d'urgence, décrétées par le Président de la République, avec la limitation de la capacité des transports publics et privés, ainsi que la paralysie du trafic interprovincial.

Règlement du mototaxi

A l'occasion, le directeur général de l'Institut national des transports routiers a rappelé que la réglementation de l'activité de mototaxi entrera en vigueur prochainement, compte tenu du nombre de citoyens qui se consacrent à cette pratique.

Selon Jorge Bengue, le futur texte vise à formaliser l'activité de transport de passagers à moto, communément appelée Kupatata, qui existe depuis plus de 20 ans, sans aucun soutien juridique.

Il a indiqué que, dans les prochains jours, le document sera transmis au Conseil des ministres pour approbation.

Selon le responsable, avec le texte, le ministère des Transports a l'intention d'établir le régime juridique qui déterminera l'exercice de mototaxi, établissant des règles et procédures pour la licence des véhicules, le profil du conducteur et d'autres aspects organisationnels.

Balises Transporte  

Lire aussi
  • 20/04/2020 18:28:45

    Le secteur des transports nécessite 200 millions de dollars

    Luanda - Le secteur des Transports nécessite d'environ 200 millions de dollars pour réduire les dépenses et maintenir le fonctionnement des entreprises et les postes d'emploi.

  • 11/04/2020 09:50:05

    COVID-19: La TAAG vole exceptionnellement vers Cabinda

    Luanda - La Compagnie Aérienne Angolaise, la TAAG, effectue ce samedi et dimanche (11 et 12), six vols exceptionnels vers Cabinda, embarquant plus de 500 passagers résidant dans cette province du nord de l'Angola.

  • 03/04/2020 10:26:41

    CFB travaille sur la récupération de la voie ferrée à Capeio

    Cuito (Angola) - Une équipe de techniciens des Chemins de Fer de Benguela (CFB) travaille depuis le matin de jeudi sur la réparation des 25 mètres de la voie ferrée dans la localité de Capeio, commune de Cunhinga (Bié), interdite depuis vendredi (27) en raison de la progression des ravins.