ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Transport

16.07.2020 - jeu. : 10'01 - Mise à jour 16.07.2020 - jeu. : 08'06

Covid-19: Les Angolais retenus au Brésil reviennent ce jeudi

Luanda - Au moins 250 Angolais retenus au Brésil, pendant près de cinq mois à cause du Covid-19, sont attendus ce jeudi au pays, grâce un vol humanitaire, à effectuer par la compagnie aérienne nationale - TAAG.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Sílvia Paula Valentim Lutucuta, Ministre de la Santé

Photo: Domingos Cardoso

Ainsi, le Boeing 777-300 devrait quitter le Brésil (un pays avec des liens historiques forts avec l'Angola) à l'aube du 16 juillet, et arriver à Luanda, dans l'après-midi du même jour, ramenant des étudiants, des commerçants et différents professionnels, entre autres.

Selon ce qu'Angop a appris d'une source aéronautique, d'autres vols peuvent avoir lieu vers et en provenance d'autres pays, à condition qu'ils soient autorisés par le gouvernement, en coordination avec les autorités de ces pays et sous réserve de la disponibilité de centres de quarantaine dans le pays.

Ce vol humanitaire, le premier en provenance du Brésil, a lieu cinq mois après le début de l’épidémie dans la ville chinoise de Wuhan, en décembre 2019. TAAG a déjà effectué des vols humanitaires vers le Portugal, la Turquie, la Russie et la Chine, où elle est allée prendre des Angolais qui s’y trouvaient.

Entre mars et le 15 juillet, la compagnie aérienne TAAG a également apporté du matériel de protection individuelle et des équipements hospitaliers en provenance de Chine et d'Afrique du Sud, ce dernier pays, d'où il a transporté, jeudi 9 juillet 449 Angolais en difficulté dans ce pays d'Afrique australe.

Jusqu'à présent, selon le gouvernement angolais, 5 771 Angolais sont revenus au pays depuis la fermeture des frontières, dont 1 470 d'Afrique du Sud, 2 158 du Portugal, 512 du Brésil et le reste d'autres pays.

Parmi les autres pays, selon le ministre d'État et chef de la Maison de la sécurité du Président de la République, Pedro Sebastião, figurent Cuba, la Russie, la Namibie, la Zambie, le Zimbabwe, l'Inde, la Turquie, la République du Congo et la République démocratique du Congo.

À l'exception des vols des 17 et 18 mars, tous les citoyens ont été mis en quarantaine institutionnelle dans les centres Calumbo 1 et 2, ainsi que dans des hôtels et ont été soumis à des tests.

Sur le nombre total de rapatriés, 49 étaient infectés.

Balises TAAG   Transporte  

Lire aussi