ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Transport

19.09.2020 - sam. : 11'46 - Mise à jour 19.09.2020 - sam. : 11'00

Le Mintrans délivre des permis de conduire

Luanda - Le ministère des Transports (Mintrans) est le nouvel organe chargé de la délivrance des permis de conduire dans le pays, une action menée par la Direction nationale de Circulation Routière.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Le Mintrans se charge de la délivrance des permis de conduire

Photo: Pedro Parente

Cette nouvelle compétence du département ministériel découle du nouveau statut organique, approuvé par décret présidentiel.

Cette semaine, le Conseil national de la circulation routière et de la gestion du trafic a examiné le projet du nouveau modèle de permis de conduire pour répondre aux recommandations de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), de la Communauté économique de l'Afrique centrale (CEEAC), du Marché commun pour Afrique orientale et australe (COMESA) et du respectif Programme de facilitation de la Circulation et du transport transfrontalier.

Le nouveau modèle de permis de conduire apportera, entre autres innovations, des données sur la résidence du titulaire, ainsi que ses limites médicales, administratives ou légales.

Selon le décret présidentiel, publié dans le journal officiel « Diário da República » du 14 septembre et déjà en vigueur, le Ministère des Transports régularisera, autorisera, fiscalisera et inspectera également l'activité des auto-écoles du pays.

Pendant plusieurs décennies, toutes ces tâches incombaient au ministère de l'Intérieur, à travers sa Direction nationale de circulation routière.

Le ministère est orienté pour réglementer, autoriser, fiscaliser et inspecter l'activité d'inspection automobile, proposer et préparer la législation et les règlements nécessaires au fonctionnement du secteur et à la logistique.

Il est également chargé de promouvoir la sécurité routière, ferroviaire et maritime, ainsi que le système aéronautique civil.

De même, le ministère des transports, toujours dans le cadre des réformes de l'Etat, devrait approuver les indicateurs macroéconomiques de développement de l'activité du secteur et évaluer ses performances.

Dans ses activités, il devra garantir, organiser et superviser l'activité, entre les différents moyens de transport.

Le texte parvenu vendredi à l'ANGOP justifie la mesure par la nécessité de matérialiser la feuille de route pour la réforme de l'État, approuvée par le décret présidentiel 105/19 du 29 mars.

Il prévoit l'ajustement du poids de l'Etat à la limite des possibilités financières, aux fins et tâches essentielles du pays.

Selon le décret présidentiel, le Mintrans se caractérise par des structures organiques qui ne correspondent pas au paradigme administratif actuel, en ce qui concerne les organes de gestion de la surveillance.

Il se caractérise comme étant en marge de l'activité économique et commerciale de l'État, en ce qui concerne les entreprises du secteur public-administratif, impactant négativement une saine concurrence avec les opérateurs privés.

Selon le document, avec les fusions opérées, il compte sur les organes centraux de la direction supérieure (ministre et secrétaires d'État), les organes consultatifs d'appui, les services d'appui technique, l'appui instrumental et le directeur exécutif: Direction nationale de l'économie des concessions, qui contrôle désormais l'exécution des projets d'investissement du secteur public.

Le Ministère des Transports est le département ministériel auxiliaire du Titulaire de l'Exécutif, dont la mission est de proposer la formulation de la conduite, l'exécution, l'évaluation et le contrôle de la politique de l'Exécutif dans le domaine des transports et de la logistique.

Balises Angola  

Lire aussi
  • 17/09/2020 21:13:25

    La compagnie Emirats reprend les vols vers Luanda

    Luanda - La compagnie aérienne des Emirats Arabes Unis “Emirats » reprend ses vols à destination de Luanda, dés le 1er octobre 2020.

  • 11/09/2020 09:39:29

    Angola: TAAG reprend progressivement ses vols

    Luanda - Le Portugal et le Brésil sont en tête de liste des pays vers lesquels la compagnie aérienne angolaise TAAG reprendra progressivement ses vols à partir du 21 de ce mois.

  • 21/08/2020 14:37:19

    La SonAir formalise la livraison du Boeing 737-700

    Luanda - Le président de la Commission exécutive de la SonAir- Service Aérien, S.A., Ruben Costa a formalisé jeudi la livraison de deux avions de type “Boeing 737-700” à la Commission exécutive de la TAAG, Compagnie Aérienne Angolaise.