ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Tourisme

18.01.2019 - ven. : 16'22 - Mise à jour 18.01.2019 - ven. : 16'37

Le tourisme prévoit une meilleure rentabilité des restaurants de l'Ile de Luanda

Luanda - Le ministère du Tourisme va, dans les prochains jours, réaliser des réunions avec différents partenaires qui influent sur le coût final des produits demandés par les restaurants à Ilha de Cabo, à Luanda, visant à accroître le flux des clients et de réduire les plaintes au sujet des prix élevés.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Ângela Bragança, ministre de l'Hôtellerie et du Tourisme

Photo: Arquivo/Angop

En marge d'une journée de travail que la ministre du Tourisme, Angela Bragança a réalisé dans dix restaurants à Ilha de Cabo, a déclaré que son ministère prévoyait d'évaluer les problèmes de façon qu'il y ait harmonie des actions entre les différents domaines, de sorte que les investissements et le tourisme puissent affluer.

Ângela Bragança a reçu de ses gestionnaires des plaintes au sujet d'opérations de police ayant entraîné une réduction significative du nombre de clients nocturnes, le déficient assainissement de base, de l'eau potable et de l'électricité, dont les coûts par unité, en termes de nettoyage sont élevés, ce qui est ensuite imputé au client.

"Des milliers de litres d'eau sont gaspillés chaque jour pour approvisionner les citernes, alourdissant ainsi les dépenses des clients", a indiqué la dirigeante.

Une autre préoccupation concerne la présence de jeunes qui sont supposés soutenir le stationnement, représentant ainsi un risque pour les clients en raison d'agressions et d'intimidations.

"Nous pensons qu'avoir une île dynamique est ce que nous souhaitons pour le tourisme, qui excelle dans ses services touristiques", a ajouté Ângela Bragança.

Vendredi dernier, la ministre rencontrera tous les directeurs d'hôtels et de restaurants pour évaluer leurs préoccupations et trouver des moyens viables de les surmonter.

Les restaurants de l'île de Luanda sont fréquentés principalement par des citoyens expatriés.

En ce qui concerne la forêt de l'île, elle a informé qu'elle sera analysée avec le gouvernorat provincial, le ministère de l'Environnement et d'autres secteurs, pour donner de la dignité à l'espace, ce qui peut aider à promouvoir le tourisme social, les loisirs et lui permettre d'être un poumon pour la ville .

A l'occasion, en présence du gouverneur de la province, Sérgio Rescova, des vice-gouverneurs et de l’administrateur d'Ingombota, un programme préliminaire a été présenté avec le concept de forêt.

Lire aussi
  • 24/09/2018 12:52:23

    Namibe est une perle du tourisme - Ministre

    Moçamedes (Angola) - La ministre angolaise de l?hôtellerie et du Tourisme, Ângela Bragança, a qualifié dimanche la province de Namibe (littoral) de perle du tourisme du fait de présenter les innombrables potentialités, notamment la mer, le sol, le désert, welvitchia mirabilis, le parc de Yona et le port d?amarrage des navires de croisières.

  • 15/05/2018 11:24:59

    Le tourisme considéré comme une attraction pour augmenter le revenu financier

    Menongue - Le gouverneur de Cuando Cubango, Pedro Mutindi, a considéré lundi, à Menongue, le secteur du tourisme comme l'une des attractions de la collecte de revenus financiers.

  • 30/03/2018 12:12:35

    Namibe: Les touristes demandent une plus grande conservation de la Weliwítschia Mirabilis

    Moçâmedes - Le responsable de la société touristique Travel Gest, Dinis Martins, a demandé jeudi lors de la visite de 181 touristes de différentes nationalités, une plus grande conservation et préservation de la plante Weliwítschia Mirabilis afin que sa beauté puisse encore être admirée par tous ceux qui la visite dans le désert de Namibe.